Posts Tagged ‘face and body foundation Mac’

Mes favoris du mois de mai.

Coucou tout le monde et merci de venir me lire.

Je ne m’imaginais pas qu’après mon retour de Mayotte, mon blog repartirait de plus belle. Vous êtes tous les jours de plus en plus nombreuses et nombreux à venir me lire et je vous en remercie.

N’oubliez pas que j’ai ouvert cet espace pour dialoguer avec vous aussi bien que sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram principalement).

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ici ou à me contacter sur ces réseaux.

 

Bon, on va partir sur les favoris du mois de mai.

On y va ?

C’est partiiiii !

 

Crème visage anti âge et anti tâches FPS 50 Nivea.

 

Hé oui, le retour des beaux jours fait que j’ai changé de fond de teint (je suis retournée vers le Face and Body de Mac) et que celui-ci ne contenant pas de protection solaire, je me dois d’en utiliser une au préalable.

J’ai choisi cet écran car il est non gras, qu’il pénètre rapidement et laisse un toucher velouté sur la peau.

C’est donc une parfaite base de maquillage.

Il a une odeur très sympa et en plus, il contient du Q10 qui est un ingrédient anti âge.

Et son prix est super raisonnable : je l’ai payé moins de 10 euros.

 

Le baume à lèvres rêve de miel de Nuxe

Le baume à lèvres rêve de miel est un de mes baumes préféré avec le By Terry .

Mais ce baume à plusieurs avantages qui me l’ont fait préféré au By Terry.

C’est un baume crémeux et non cireux. Il pénètre très vite et tu peux te maquiller tout de suite après sans avoir l’impression que ton rouge à lèvres fait du patin sur ta bouche !

Il a une odeur citronnée très agréable et moins entêtante que l’odeur de rose du baume By Terry.

Et il coûte beaucoup moins cher : 11 euros 25 pour le baume Nuxe contre 46 euros (oui, vous avez bien lu !) pour le by Terry.

Mon choix est donc vite fait !

 

Le fond de teint Face and Body de Mac.

C’est mon fond de teint d’été. Sa formule à base d’eau le rend presque imperceptible sur la peau avec une couvrance pourtant présente mais qui laisse transparaitre la peau . c’est le fond de teint naturel par excellence.

Si vous souhaitez utiliser un fond de teint de ce type, évitez absolument d’utiliser directement votre beauty blender. L’éponge boirait énormément de produit.

Posez le d’abord avec un pinceau spécifique .Pour ma part, j’utilise le pinceau microfibre 130 de Mac qui est le pinceau qui boit le moins de matière. Je pose 4-5 goutes directement sur mon visage (joues, front, nez, menton) puis je répartis par mouvements circulaires. Ensuite je tapote pour rajouter de la couvrance où c’est nécessaire (ailes du nez) et enfin, je tapote avec un beauty blender humide et ultra essoré pour fixer la matière.

J’utilise la teinte C1.

Voici une photo avec le maquillage totalement fini.

J’utilise aussi :

-un anticernes de compét ( le prolongwear concealer) posé en triangle jusqu’au ailes du nez

-Une poudre HD (poudre HD banane de NYX)

-Un bronzer, un blush et un highlighter que je vais vous présenter juste après.

 

 

Palette Hyper real glow de Mac cosmetics

« Bonjour, j’adore l’highlighter, je pourrais dépenser tout mon fric là dedans et je n’ai pas du tout envie de me soigner!!!!!!!! »

 

Bon, j’ai craqué. Alors que je m’étais promise de ne m’acheter aucun produit Mac avant mon voyage à New York.

Et voici mon nouvel amour !

Lorsque Mac a sorti ces palettes d’highlighter, cela a tout de suite piqué ma curiosité.

Et mon drame, mes chères amies, oui mon terrible drame est QUE JE TRAVAILLE JUSTE A COTE D’UN MAC !

Commenté résister ?!

Si vous avez des astuces, n’hésitez pas à me le dire parce que je n’ai pas trouvé.

Cette gamme est composée de deux palettes : Une dorée et une rosée.

J’ai craqué pour les tons rosés car j’ai déjà pas mal d’highlighters dorés.

ET je l’adore !!!! Je l’utilise en highlighter bien entendu mais aussi en fard à paupières .

La texture de ces fards est incroyable : ils sont tellement crémeux qu’ils marquent beaucoup moins les ridules et défauts cutanés que certains highlighters trop secs ou trop pailletés, irisés (coucou le diamond highlighter de too faced).

Et ils tiennent super bien.

On peut en poser plusieurs couches pour intensifier la brillance, ça ne fait jamais cakey.

C’est mon petit chouchou.

 

Le grand rouge Elixir Yves Rocher en teinte 102.

 

La première fois que j’ai vu ce rouge à lèvres, c’était dans une vidéo de Beauté en Herbe. Et je l’ai tout de suite trouvé WAHOU !

Sa couleur brun rosé est la couleur indéfinissable que j’adore le plus. Je ne portais que ça dans les années 90 (la belle époque dit elle avec sa voix de vieille dame qui a tout connu !)

J’ai donc été chez Yves Rocher acheter cette petite bête et ça tombait bien, il était à moins 50%.

Niveau tenue, la couleur reste présente toute la journée mais la matière s’estompe. On ne peut pas le considérer comme un sans transfert comme les everlasting lipstick de Kat von D par exemple car je marque mes verres ou mes tasses mais la couleur ne s’estompe pas.

Mention spéciale : Il ne dessèche pas du tout les lèvres.

 

Voici pour mes favoris du mois.

J’espère que cet article vous a plus et je vous dit à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

And god created the woman. Un autre makeup

 

 

Coucou les filles,

 

Après vous avoir présenté un premier makeup dans une tendance neutre avec cette superbe palette, je voulais absolument utiliser ce fard noir paileté dont je suis une fan absolue et inconditionnelle (puisque je l’ai déjà en mono): Night clubbing.

 

 

 

nars GCTW

 

 

Alors voici un maquillage avec Night clubbing dans la plus pure tradition du smoky ouvert (ou smoky américain), du clair en interne, du foncé en externe et de l’estompage.

 

 

 

PENTAX DIGITAL CAMERA

 

 

 

Et voici le placement des fards.

 

Tu remarqueras que j’ai utilisé le fard Coconut Groove pour faire mes sourcils.

 

 

PENTAX DIGITAL CAMERA

 

 

 

Pour réaliser ce smoky j’ai utilisé un nouveau pinceau qui est génial, c’est le pinceau ombreur biseauté 234 de Make up for ever.

 

 

 

pinceau234

 

 

Avec ce pinceau très dense, tu poses ton fard (bon, c’est pas une nouveauté) mais son aspect biseauté lui permet de particulièrement bien travailler le coin externe et le creux.

 

Mais il est aussi formidable pour estomper.

 

C’est le pinceau à tout faire. Ce pinceau c’est dieu!

 

Pour ce maquillage, je l’ai utilisé pour poser night clubbing (et vous avez vu la précision de la pose en coin externe? c’est parce qu’il est biseauté), pour estomper vers l’intérieur puis enfin, après l’avoir essuyé, j’ai posé mon fard de transition Bellissima avec.

 

 

PENTAX DIGITAL CAMERA

 

 

Pour le reste du makeup, j’ai utilisé ma CC cream de Clinique puis par dessus un peu de Face and body de Mac et le radiant creamy concealer de Nars.

 

J’ai poudré l’ensemble du visage avec la poudre compacte laura Mercier et le contour de l’oeil avec la light reflecting powder de nars.

 

J’ai creusé mes joues avec la poudre baked de Laura mercier et j’ai utilisé le blush boys don’t cry de Nars.

 

Sur les lèvres, j’ai utilisé le crayon Bodly bare et le viva glam V de Mac.

 

PENTAX DIGITAL CAMERA

 

 

 

Alors  les filles, elle est vraiment complète cette palette, non?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Night Clubbing

 

Coucou les filles,

 

 

On continue notre plongée dans les fards Nars.

 

Après Ashes to ashes, je vous propose un nouveau fard que j’ai acheté dans ma fièvre d’achats Nars du mois de Mars: Night clubbing.

 

Un magnifique fard noir avec des pailettes dorées.

 

 

 

 

Voici mon premier maquillage avec ce fard.

 

 

 

 

Je me suis maquillée avec la méthode du smoky américain, une base de smoky avec un coin interne clair et lumineux.

 

Voilà le placement des fards

 

 

 

J’ai utilisé le fard Night clubbing de Nars sur une base noire (paintpot blackground de Mac), le high shine eyeshadow gold medal de bareMinerals* en interne et le fard blanc type de mac en touche lumière.

Sur la muqueuse, le chromagraphic pencil NC15-NW20 de Mac et l’ Outrageous volume mascara de Sephora.

 

 

 

 

Pour le teint, j’avais la peau très déshydratée et pas le temps de faire un masque.

 

J’ai donc appliqué après ma crème, un mélange de BB cream Embryolisse* et de fond de teint face and body de Mac.

En anticernes, le Lifter fluide anti cernes yeux K derm* et le secret camouflage de Laura Mercier en correcteur.

Puis j’ai posé le paintpot Coral crepe de Mac en blush et j’ai poudré avec la soft light powder de Kiko.

Pour finir, j’ai posé un peu de poudre warmth de bareMinerals* en contour et j’ai utilisé le rouge à lèvres Viva glam Cindy de Mac.

 

 

 

 

Pour celles d’entre vous qui ont la chance de posséder ce magnifique paintpot qu’est Coral crepe, qui était sorti dans la collection prêt à papier de l’été 2010,  sachez que c’est une superbe base de fard corail et un magnifique fard porté seul.

 

 

 

 

Mais il est aussi superbe en base de fards rosés ou même beige irisés qu’il coraillisent (oui, j’invente des mots!).

C’est aussi un magnifique blush posé avec la pulpe du doigt sur le bombé de la joue et estompé avec un doigt propre vers la tempe.

il suffit ensuite de le poudrer pour le fixer et le tour est joué.

 

Pour illuminer le fard night clubbing, j’ai posé en interne le high shine eyecolor gold medal de bareMinerals qui est de la lumière en pot! *_*

 

 

 

 

Je l »ai posé après la fard night clubbing avec son applicateur et j’ai estompé vers l’extérieur avec un pinceau estompeur afin d’estomper la démarcation entre les deux fards.

 

Quand au Viva glam Cindy, j’en suis dingue et je me demande comment je vais faire à la fin du tube parce que c’est quand même un magnifique corail.

 

Alors, les filles? Ce maquillage vous plait il?

 

Et le fard Night Clubbing, vous en pensez quoi?

 

Des bisous

 

*: produit envoyé par la marque pour revue

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Brash

Ah, Brash!

 

Un magnifique fard Mac qui était sorti pour la première fois dans le quad spiced chocolate de la collection Cult of Cherry.

 

Un magnifique orangé irisé intense.

 

Il est ressorti dans l’un des quands de la collection Shop mac /Cook mac et c’est ce qui m’a décidé à vous le proposer dans un petit makeup punchy spécial printemps (oui, le retour du printemps me rend toute joie, que voulez vous…

 

Voici donc des photos prises dans les petits matins blêmes ( d’habitude le matin, j’ai pas le temps! Grosse exception donc…

 

 

 

 

 

 

C’est super simple .

 

 

 

 

J’ai posé en base sur toute la paupière mobile et en débordant bien au dessus du creux, le paintpot Coral crepe de Mac.

Brash et Nanogold sont issus du quad spiced chocolate de Mac.

Nanogold peut être remplacé par naked lunch de Mac.

Le fard blackout est issu de la palette naked 2 ou 15éme anniversaire d’Urban Decay

Le pigment melon est un pigment mac.

En liner, j’ai posé le liner express de Clarisn et le mascara est le Diorshow New look.

 

 

Pour le reste du maquillage, j’ai utilisé le fond de teint face and body C1 de mac, le studio sculpt concealer NW20 de Mac, la poudre prep n prime de Mac.

Aoprès avoir creusé mes joues avec la poudre warmth de bareMinerals*, j’ai appliqué le paintpot Coral Crepe en blush et par dessus un peu de MSF redhead pour donner du glow.

J’ai appliqué le rouge à lèvres Catwalk de la collection preintemps 2012 de Paul et Joe*.

 

Et voilà! ^_^

 

 

 

La lumière du matin ne me donne pas une bonne mine extraordinaire mais bon…..

 

Je vous embrasse.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !