Posts Tagged ‘BB cream Embryolisse’

Marie Galante

 

 

Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii!!!!!!!!!!!!! Crise d’hystérie totale.

 

J’ai en ma possession depuis hier le duo Marie Galante de Nars*

 

Alors, dès ce matin, testage de la chose, mise en situation….

 

Maquillage quoi!

 

Alors, c’est parti!

 

Voici le monstre

 

 

 

Il est beau, mandiou! ♥♥♥

 

 

Et ma première interprétation maquillagesque de la chose

 

 

 Pourquoi mon cou est si blanc sur la photo alors qu'il est parfaitement raccorde avec mon visage en vrai? Mystère....

 

 

Et le neuineuille en gros plan

 

 

 

 

Cette couleur est juste amazing, non?

 

 

Pour le maquillage, j’ai utilisé:

 

  • En base le color tatto immortal charcoal de gemey sur la paupière mobile et le creux
  • Puis le duo Marie Galante : la partie bleu ardoise sur toute la paupière mobile et estompage au dessus du creux avec le fard rose.
  • Un trait de crayon noir en liner et dans la muqueuse avec le crayon feline de Mac
  • mascara noir  et touche lumière avec le fard Virgin d’Urban Decay

 

 

Pour le reste du maquilage, j’ai utilisé:

 

  •  la BB cream d’Embryolisse
  • l’anticernes hydratant Laura Mercier
  • La MSF light de Mac
  • La poudre Warmth de bareMinerals en contour et le blush Soft touch d’Everyday minerals (un rose qui ressemble enormément à well dressed de Mac)

 

 

Et sur les lèvres, le rouge à lèvres Pink Lady de Nocibé

 

 

 

 

 

Je n’imaginais pas avoir un aussi beau rendu avec ce duo, le bleu surtout est juste magnifique.

 

Et croyez bien que je ne suis pas une fan de bleu ( vous le savez) alors c’est un vraiment un super compliment!

 

 

Je suis tellement tombée dingue de cette couleur que j’ai tout de suite voulu faire un maquillage qui la mette bien en valeur.

 

Mais la seconde couleur du duo est elle aussi magnifique, vous verrez donc encore d’autres maquillages avec ce duo sur ce blog.

 

 

Je vous embrasse

 

Et n’oubliez pas!

 

C’est tout…..

pour le moment! ^_^

 

*: produit envoyé par la marque pour revue

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Smoky like avec la palette bad girl de Sleek

Hello les filles,

 

Aujourd’hui, un petit article qui me permet de ressortir ma palette bad girl de Sleek, que j’utilise trop peu.

 

Tout est parti d’une conversation avec une blogueuse (aura t-elle le courage de venir se dénoncer ici? Ha ha ha) qui me sort comme ça (non mais, je te jure! Y »en a qui n’ont pas de limite) : « Elle est bien la palette Bad girl de Sleek mais tu vois pour faire des smokys ouverts, c’est pas évident. Si seulement cette palette avait  un fard rose pâle ou blanc tu vois… » o_O

 

MAIS ELLE A UN FARD ROSE PALE ET BLANC.

 

Regarde

 

 

Donc pour ce maquillage qui est un smoky ouvert ( ou smoky américain ou smoky like ou même juste un maquillage, on s’en fout du nom en fait. Tant que c’est joli hein! )

 

 

 

 

Voilà le neuineuile en gros plan (comme d’hab!^^)

 

 

 

 

 

 

  • J’ai posé le fard 1 de la palette de la palette (Gulible) en interne
  • le fard 2 (Blade, c’est en hommage aux films vous croyez?)
  • le fard 3 (Underground)
  • et un peu de noir mat avec un pinceau 219 par dessus le trait de crayon 24/7 perversion d’Urban Decay que j’ai utilisé en liner.
  • pour finir, j’ai juste utilisé un peu de fard blanc type de Mac en touche lumière (parce que je ne suis pas une fan des touches lumières irisées mais c’est optionnel)
  • Puis mascara et c’est tout!

 

 

 

 

 

Pour le reste du maquillage, j’ai appliqué la BB cream d’Embryolisse* au pinceau, l‘anticernes hydratant* et le concealer secret camouflage de Laura Mercier*, la poudre de finition prep n prime de mac.

 

Puis , j’ai creusé mes joues avec la poudre Warmth de bareMinerals* et le blush Bella Bamba de Benefit.

 

En rouge à lèvres, j’ai utilisé le rouge chatoyant pink lady de Nocibé*

 


 

 

Voilà, les filles.

 

Des bisous.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Lost without you acte 2

 

Coucou les filles,

 

Oui, je suis complétement dingue de ce fard !

 

L’ombre éclat lumière Lost without you de Nocibé.

Un magnifique rose pâle irisé Mais pas trop rose, pas trop pâle et pas trop irisé (tout est dans la nuance en fait! ;-p )

 

Pour ce maquillage, Je l’ai assorti au pigment Mac bloodline qui est une édition limitée de la collection fabulous feline .

 

Voilà ce que ça donne .

 

 

 

 

J’ai donc utilisé les fards lost without you, le pigment bloodline et les fards foxy et naked d’Urban decay (issus des palettes Naked 1 et 2).

 

Le trait de liner a été réalisé avec le crayon 24/7 Perversion d’Urban Decay estompé avec un pinceau crayon et du pigment bloodline.

 

Le mascara est l’Outrageous Volume mascara de Séphora.

 

 

 

Pour le reste du makeup, j’ai utilisé la Bb cream d’Embryolisse* appliqué au pinceau 190 de Mac pour obtenir un maximum de couvrance, le photoready concealer de Revlon* et la poudre de finition prep n prime de Mac.

J’ai creusé mes joues avec la poudre Warmth de bareMinerals* puis j’ai appliqué le blush Bella Bamba de Benefit.

Pour finir, j’ai ressorti un « vieux » rouge à lèvres, le rouge à lèvres color riche Star secrets 706 qui était le rouge à lèvres de Laetitia Casta (j’ai pensé vainement me transformer en laetitia casta en le portant… Echec total mais bon, j’aurais au moins éssayé! ^_^)

 

 

 

Voilà, les filles je vous embrasse!

 

*: Produit envoyé par la marque pour revue

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les pigments, c’est maintenant (suite et fin)! Green Wood de Kiko.

 

 

Oui, face à l’actualité, je ne peux pas rester insensible.

 

je t’avais donc dit dans mon précédent article que j’étais allée chez Mac suite à ma promesse sur twitter

 

2012! Les pigments, c’est maintenant!

 

Mais comme je suis un ignoble condensé de vice (oui, the devil is inside me), je suis aussi allée chez kiko et comme il y avait des pigments, swatchage, reflechissage (5 secondes pas plus)  et craquage!^^

 

Et aujourd’hui, montrage de la chose aux beautés addicts plus ébahies que des badauds qui se prennent la flotte à une passation de pouvoir soporifique!

 

Voici donc la collection City summer (soleil d’été, ej traduis!;-p ) de pigments Kiko dont est issue Green Wood.

 

 

 

Comme tu pourras le remarquer sur ce magnifique visuel, Green Wood n’est pas green, il n’est pas wood.

 

Tu te dis qu’il y a mensonge sur la marchandise.

 

Tu te dis: » Voilà des promesses, toujours des promesses, et c’est toujours pareil avec les politiques, c’est rien que des mensonges! »

 

Mais même si son nom ne correspond pas du tout à sa couleur,  c’est le plus beau des pigments de la collection .

 

Une sorte de taupe foncé (dès que je veux décrire un fard, je trouve qu’il est taupe. En fait j’ai une vision monochrome! :-p ) irisé.

 

 

Pour ce maquillage, je l’ai marié avec le fard vex de Mac, les fards foxy et blackout de la palette Naked 2.

 

En base,sous le pigment green wood,  j’ai utilisé mon nouveau chouchou makeup: le color tattoo endless taupe de gemey qui était introuvable dans tous les magasins de mon secteur.

 

Après avoir sérieusement envisagé de l’échanger contre un de mes reins sur internet, je l’ai enfin dégoté dans un obscur monoprix d’une petite ville du 91.

 

Monoprix qui a le seul avantage d’être en face de la gare RER.

 

Je suis donc sortie de mon RER, j’ai retourné le rayon la bave aux lèvres, trépigné en poussant des petits gloussements quand j’ai enfin trouvé mon grall, payé et je suis retournée prendre le RER suivant.

 

Oui, je suis folle!

 

 

Voilà donc mon maquillage du jour

 

 

 

 

 

Et le gros plan neuneuille que tu connais bien maintenant

 

 

 

 

 

Pour le reste du maquillage des yeux, j’ai utilisé le mascara outrageous volume de Sephora*, le crayon 24/7 perversion d’Urban decay* et le kit sourcils de Make up for ever pour les sourcils (ouais, c’est logique en même temps!^^)

 

Pour le teint

  • BB cream Embryolisse en base*
  • FDT sheer glow de Nars
  • Photoready concealer de Revlon*
  • Poudre de finition prep n prime de Mac
  • Poudre warmth de bareMinerals* pour le contour
  • Blush bella bamba de Benefit

 

Lèvres

  • Rouge à lèvres London life de Mac

 

 

 

 

 

Voilà, j’espère que ce maquillage t’a plûte!

 

Alors, que tu aimes le flan ou que tu ais une passion secrète pour les personnes de petite taille, après tout qu’importe….

 

 

 

Les pigments, c’est maintenant!!!!!!

 

*: produit envoyé par la marque pour revue.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Les pigments, c’est maintenant! Old Gold de Mac

 

Ah, je vous jure les filles!

Dans la catégorie titre bidon, je crois que je touche au sublime, là, non?

XD

 

Comme souvent ce titre a une histoire qui remonte à ce fameux 6 mai 2012 où j’ai passé une soirée complétement déchaînée sur Twitter (ouais des fois, ça m’arrive!^^)

 

Faut dire que j’adore twitter! Au point que j’en délaisse Facebook .

 

Je ne peux pas m’empécher de twitter au moins un truc par jour.

 

J’en suis déjà à plus de 6700 tweets depuis mon inscription.

 

Il faut dire qu’entre ma participation active au hashtag #superconnasse, mes échanges avec d’autres blogueuses twitteuses, etc..

 

J’en dis des conneries! ^_^

 

Mais en tout cas, le 6 mai j’étais très en forme!^_^

 

 

J’ai donc posté ce tweet à l’origine de l’article que tu lis:

 

Miss lipstick ‏ @Misslipstick75

je vais passer chez Mac cette semaine… Les pigments c’est maintenant #humouràlacon #désolée fallait que je la fasse

 

 

Et comme je suis une blogueuse qui tiens ses promesses, je suis passée chez Mac cette semaine et j’ai craqué sur un pigment: Old Gold.

 

Old gold c’est un pigment assez particulier, un vieil or avec des reflets vert, doré, cuivré….

 

 

Source

 

Une couleur sublime portée avec des fards dans les tons bruns.

 

Mais aussi un fard qui porté sur une base noire se transforme puisque ces magnifiques reflets verts ressortent au point de transformer totalement la couleur initiale de ce pigment.

 

Regarde

 

 

 

 

 

Avec ce pigment, le vieil adage makeupesque est une fois de plus démontré:

« la base noire, c’est la vie! »

 

Pour rester dans les tons verts , j’ai utilisé le pigment Deep Blue Green de Mac en externe pour approfondir ce makeup.

 

 

Source

 

 

Le pigment deep blue green est un pigment permanent pro qui était sorti dans toutes les boutiques Mac à l’occasion de la collection Hello Kitty.

 

Je l’ai donc posé avec un pinceau 217 en externe et dans le creux.

 

Puis j’ai terminé avec le pigment Polished ivory de Mac, encore un permanent pro qui est l’équivalent en pigment du fard blanc type de Mac.

 

Un fard mat couleur peau qui est parfait en fard d’estompe, en touche lumière mate, etc…

 

Pour finir ce maquillage, j’ai utilisé le crayon 24/7 perversion d’Urban Decay dans la muqueuse supérieure et inférieure puis en liner sur la  ligne des cils supérieure.

 

J’ai estompé ce trait avec un pinceau 239 et du pigment deep blue green.

 

 

 

 

Pour le teint, j’ai utilisé la BB cream d’embryolisse*, le fond de teint secret de maquilleurs d’Embryolisse en anticernes*,le stick 3 en 1 limonade rose d’ELF en blush et la soft powder teinte  light (01) de kiko et le rouge à lèvres pinky brown de Nocibé*.

 

 

 

 

J’avais un peu une sale tête puisque ces photos ont été prises  le lendemain du concert d’anthologie de Metallica au stade de france et que je n’étais donc pas très fraîche!

 

 

 

Et que même des fois, j’ai un regard de tueuse, t’as vu?!

 

 

Voilà les filles, je vous souhaite une bonne journée !

 

N’oubliez pas le concours idéalia.

 

D’autres concours vont venir.

 

Et n’oubliez pas que pour participer au dernier concours avec comme lot exceptionnel le quad Shadowy Lady de Mac, seules pourront participer les personnes ayant déjà commenté sur le blog.

 

 

PS: les photos des pigments ne sont pas de moi, j’ai essayé mais je n’ai jamais réussi à capturer leurs magnifiques reflets . C’est pourquoi j’ai emprunté ces photos sur le net.

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

La BB cream d’Embryolisse: revue, conseils d’application

 

 

 

Ce qu’en dit la marque:

 

Embellisseur du teint, il floute pores et ridules, camoufle les imperfections avec ses poudres minérales matifiantes réfléchissant la lumière et ses pigments caméléon. Soin hydratant* puissant grâce à l’acide hyaluronique, il repulpe et lisse la peau. Soin protecteur anti radicaux libres et rayons UV, il préserve du vieillissement. Un effet nude bluffant : teint uni éclatant, peau incroyablement veloutée. Une teinte universelle.

 

 

Mon avis:

 

Alors, que je vous le dise tout de suite, je ne suis pas une afficionnados des BB crèmes tout simplement parce que j’apprécie la couvrance et le rendu d’un fond de teint.

Je n’étais donc pas follement enthousiaste dès la réception de ce produit.

 

 

Mais, après de nombreux tests,mon avis a évolué, car c’est un produit vraiment bluffant mais surtout multi usage!

 

Voici comment je l’utilise.

 

 

  • Je l’utilise comme une BB crème classique.

 

Je la pose au pinceau à fond de teint (189 de Mac) sur ma peau préalablement hydratée.

 

La pose avec un pinceau plat permet d’obtenir un rendu uniforme avec une couvrance supérieure à une pose au doigt ou au pinceau type 130 de mac.

 

J’applique le fond de teint secret de maquilleurs comme correcteur et anticernes avec le même pinceau et je poudre avec une poudre type MSF de Mac.

 

Voilà le résultat

 

 

 

 

Le teint est frais et naturel.

 

Elle se fond très bien à ma carnation claire sans aucune démarcation.

 

 

 

  • Je l’utilise comme une base de maquillage

 

Pour un maquillage de soirée, quand j’ai une peau pourrie (oui, ça m’arrive!) ou une sale tête , c’est LA solution.

 

J’en prends une noisette que je chauffe entre mes mains et que j’applique en lissant de l’intérieur vers l’extérieur du visage.

 

Cela crée une base lisse qui facilite vraiment l’application du fond de teint , en maximise la tenue et la couvrance et donne un résultat beaucoup plus flawless.

 

De plus , on met beaucoup moins de fond de teint (une pression de sheer glow suffit contre deux habituellement).

 

J’adore utiliser cette crème pour cet usage.

 

 

  • Je l’utilise comme floutteur d’imperfections.

 

J’ai 1 ride qui m’énerve, elle est pile poil entre mes deux sourcils, au dessus de mon nez. En en posant une micro goutte sur cette ride et en lissant le produit, elle est comme gommée.

 

On peut aussi éclaircir une zone d’ombre du visage ou floutter un petit bouton.

 

Une micro goutte, on lisse ou on tapote et on applique  son fond de teint comme d’habitude.

 

 

Conclusion: Qu’on utilise la BB cream d’Embryolisse comme une base ou comme une bb crème classique, c’est un très bon produit à un prix très raisonnable . Elle repulpe et lisse les rides et ridules, donne de l’éclat et peu même servir de produit teint avec une couvrance moyenne posée avec un pinceau plat.

Je la recommande et envisage même de me la racheter lorsque j’aurais fini mon tube afin de l’utiliser comme base de maquillage (j’en cherchais une bonne et pas trop chère, je crois que je l’ai trouvé!)

 

 

Produit envoyé par la marque pour revue.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Shadowy lady

 

Coucou les filles,

 

Je vous présente aujourd’hui, un maquillage autour d’un fard mac que j’adore: Shadowy lady.

 

Ce fard mat qui est un violet prune très foncé est une bonne alternative aux fards noirs pour les yeux bleus,verts ou noisette pour les faire ressortir sans trop durcir le regard.

 

Voici comment je l’ai utilisé.

 

 

 

 

Et , comme d’habitude, le placement des fards

 

 

 

 

Bien que je posséde le quad Shadowy lady, j’ai choisi d’utiliser des fards de la collection permanente de Mac qui sont plus facile à trouver (si jamais vous êtes tentées par ce maquillage).

 

  • J’ai posé naked lunch (un fard qui peut être remplacé par le fard sin qui est dans la palette naked d’Urban Decay) sur toute la partie interne de l’oeil.
  • Dans le coin externe de l’oeil, j’ai posé Shadowy lady avec un petit pinceau très dense en remontant dans le creux.
  • Avec un pinceau 217 de mac imbibé du fard Shale (qui n’est remplaçable par rien car il est unique! désolée), j’ai estompé  shadowy lady dans le creux, sur la paupière mobile et largement au dessus du pli de la paupière.
  • J’ai posé le fard femme fi (qui est remplaçable par le pigment vanilla de Mac) en touche lumière.
  • Avec mon khol feline, j’ai tracé un trait fin le long des 3/4 externes de la ligne des cils supérieure et inférieure
  • Puis avec un gros pinceau liner (210 de Mac) que j’ai imbibé de shadowy lady, j’ai estompé le trait
  • Mascara
  • Epicétou

 

 

 

Pour le reste du maquillage, j’ai utilisé un mélange 50/50 de lifter anti âge sublime éclat K derm* et de Bb cream embryolisse* que j’ai appliqué au doigt.

 

Puis j’ai utilisé le fluide réducteur anti cernes teinté K derm en anticernes et le photoready concealer de Revlon en correcteur.

 

Stick 3 en 1 limonade rose d’ELF en blush et poudrage avec la poudre de finition prep n prime de Mac.

 

Pour les lèvres, j’ai utilisé le rouge à lèvres Sophisto de Mac.

 

 

 

Voilà les filles, un petit maquillage très simple à réaliser pour tous les jours.

 

Je vous embrasse

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Night Clubbing

 

Coucou les filles,

 

 

On continue notre plongée dans les fards Nars.

 

Après Ashes to ashes, je vous propose un nouveau fard que j’ai acheté dans ma fièvre d’achats Nars du mois de Mars: Night clubbing.

 

Un magnifique fard noir avec des pailettes dorées.

 

 

 

 

Voici mon premier maquillage avec ce fard.

 

 

 

 

Je me suis maquillée avec la méthode du smoky américain, une base de smoky avec un coin interne clair et lumineux.

 

Voilà le placement des fards

 

 

 

J’ai utilisé le fard Night clubbing de Nars sur une base noire (paintpot blackground de Mac), le high shine eyeshadow gold medal de bareMinerals* en interne et le fard blanc type de mac en touche lumière.

Sur la muqueuse, le chromagraphic pencil NC15-NW20 de Mac et l’ Outrageous volume mascara de Sephora.

 

 

 

 

Pour le teint, j’avais la peau très déshydratée et pas le temps de faire un masque.

 

J’ai donc appliqué après ma crème, un mélange de BB cream Embryolisse* et de fond de teint face and body de Mac.

En anticernes, le Lifter fluide anti cernes yeux K derm* et le secret camouflage de Laura Mercier en correcteur.

Puis j’ai posé le paintpot Coral crepe de Mac en blush et j’ai poudré avec la soft light powder de Kiko.

Pour finir, j’ai posé un peu de poudre warmth de bareMinerals* en contour et j’ai utilisé le rouge à lèvres Viva glam Cindy de Mac.

 

 

 

 

Pour celles d’entre vous qui ont la chance de posséder ce magnifique paintpot qu’est Coral crepe, qui était sorti dans la collection prêt à papier de l’été 2010,  sachez que c’est une superbe base de fard corail et un magnifique fard porté seul.

 

 

 

 

Mais il est aussi superbe en base de fards rosés ou même beige irisés qu’il coraillisent (oui, j’invente des mots!).

C’est aussi un magnifique blush posé avec la pulpe du doigt sur le bombé de la joue et estompé avec un doigt propre vers la tempe.

il suffit ensuite de le poudrer pour le fixer et le tour est joué.

 

Pour illuminer le fard night clubbing, j’ai posé en interne le high shine eyecolor gold medal de bareMinerals qui est de la lumière en pot! *_*

 

 

 

 

Je l »ai posé après la fard night clubbing avec son applicateur et j’ai estompé vers l’extérieur avec un pinceau estompeur afin d’estomper la démarcation entre les deux fards.

 

Quand au Viva glam Cindy, j’en suis dingue et je me demande comment je vais faire à la fin du tube parce que c’est quand même un magnifique corail.

 

Alors, les filles? Ce maquillage vous plait il?

 

Et le fard Night Clubbing, vous en pensez quoi?

 

Des bisous

 

*: produit envoyé par la marque pour revue

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ashes to ashes

 

François Nars est-il un fan de David Bowie? Ou de Faith no more?

 

C’est la question que l’on peut se poser quand on s’aperçoit qu’il a baptisé l’un de ses plus beaux fards du nom d’une des plus belles chansons de David Bowie et de faith no more.

 

Hormis ce nom qui a été en grosse partie responsable de mon craquage pour ce fard, sa couleur explique ce nom d’exception.

 

Un magnifique taupe rosé.

 

La couleur qui va à tout le monde.

 

Je l’ai acheté il y a peu et depuis, je l’ai déjà testé avec une multitude de fard:

 

  • Ashes to ashes et le pigment bloodline de Mac
  • Ashes to ashes et la fard taupe grisé de Chanel
  • Ashes to ashes et blackout d’Urban Decay

 

Mais aujourd’hui, j’ai choisi de le marier avec un fard Kiko: le n°134, un brun violacé de toute beauté lui aussi.

 

 

 

Et voilà le résultat

 

 

 

 

Voici, comme d’habitude, le placement des fards en gros plan.

 

 

 

 

J’ai donc appliqué les fards Ashes to ahes de Nars, le fard 134 de Kiko, le color infaillible hourglass beige de l’oréal en interne pour donner de la lumière, et le fard blanc type de Mac en touche lumière mate.

 

J’ai tracé un trait avec l’instant Liner noir de Clarins et j’ai utilisé le  Mascara Grow luscious plumping Noir intense de Revlon.

 

 

 

 

Pour le teint, j’ai utilisé la BB cream d’Embryolisse*, le  Lifter fluide anti cernes yeux K derm*, le photoready concealer de Revlon* et le stick 3 en 1 Limonade rose d’ELF en blush.

 

Pour terminer, un rouge à lèvres bois de rose de l’oréal, malheureusement discontinué par la marque.

 

 

 

Alors, comment trouvez vous ce fard?

 

Allez, pour finir, on s’écoute la chanson de Daviiiiiiiiiiid (option fan hystérique ON! ^_^)

 

 

 

Ou celle de Faith no more (Allez, soyons folles!)

 

 

 

Çame rappelle le concert de Faith no more où j’étais allé JUSTE pour voir Lofofora en 1ére partie et c’était vachement bien quand même!

 

Plein de bisous

Rendez-vous sur Hellocoton !

Maquillage printanier avec la palette 15 éme anniversaire d’Urban decay.

 

Coucou les filles,

 

On se croirait en été c’est dingue!

 

Et moi, ce beau temps, ces températures estivales, ça me donne envie de couleur….

 

Alors , j’ai ressorti ma palette 15éme anniversaire d’Urban Decay et notamment les fards: Flow,Vanilla, Half truth et blackout.

 

Pour équilibrer tout ça, j’ai utilisé un fard couleur peau mat pour la touche lumière (blanc type de Mac).

 

Voilà le placement des fards

 

 

Mon dieu, mes sourcils ne sont pas épilés! je vais vite me flageller sur l’autel de la perfection (qui n’est pas de ce monde, c’est bien connu! )

 

 

J’adore flow, ce fard corail doré clair totalement lumineux et qui donne un éclat incroyable au regard.

 

Pour renforcer cet effet, j’ai posé le paintpot rubenesque en base sur la paupière mobile.

 

En guise de liner, j’ai utilisé le crayon 24/7 Perversion d’Urban Decay*, un noir extra noir, le long de la ligne des cils supérieure mais uniquement sur la moitié externe puis dans la muqueuse en haut et en bas.

 

Puis je l’ai blendé le trait avec un pinceau crayon (219 de Mac)

 

Et j’ai appliqué l’Outrageous volume mascara de Sephora*

 

 

 

Pour le reste du maquillage, j’ai utilisé la BB cream D’embryolisse*, le fond de teint secret de maquilleurs d’Embryolisse* en anticernes, la Soft light Powder de Kiko en teinte 01, la MSF Soft and Gentle de Mac en blush et le blush Mocha mi amor de Too faced en contour.

 

Sur les lèvres, le viva glam Cindy Lauper de Mac.

 

Et pour les sourcils, le fard à paupières Diamond dove de Mac.

 

Photo à la lumière du jour:

 

 

et une photo en intérieur (le rendu est plus réaliste)

 

 

Et pour finir une photo surexposée mais je suis tellement dingue de mes cheveux qui ont incroyablement poussés (merci Forcapil et le lissage absoluliss !) que je ne peux pas résister!

 

 

Voici un petit maquillage coloré et facile à porter pour fêter le retour du printemps.

 

D’autres vont suivre, alors restez branchées!

 

Bisous

 

*: Produit envoyé par la marque pour revue.

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2