Archive of ‘Mes lectures sur la beauté et le maquillage’ category

Coup de coeur pour les Tumblr de nail art américains

 

Quand j’étais petite ou même plus jeune, clairement les manucures qui sortaient un peu de l’ordinaire, c’était pour les pouffes!

 

Les filles qui portaient des chaines de cheville et des mini jupes en jean neige.

 

Aujourd’, hui, si clairement le nail art ça passe ou ça casse (et clairement il y a des personnes avec qui ça ne passe pas et quand tu t’exclames au boulot « Mince, je me suis pété un ongle avec des dossiers » et que tu entends marmonner dérrière « Bah c’est pas étonnant avec des ongles pareils », tu te dis qu’avec cette personne, ça ne passe pas! XD) mais on peut dire quand même que le nail art c’est vraiment démocratisé.

 

La preuve , on peut trouver des nail patchs chez Séphora, L’Oréal , des pinceaux nail arts chez Kiko, des feutres nail arts chez Agnès B,etc…

 

Et sur le net, on trouve pléthore de blogs de nail art.

 

Je ne vais pas vous parler des blogs de nail art francophones, nous les connaissons toutes mais plutôt des tumblr de nail art américain car comme pour la blogo beauté, les américaines ont été les premières sur cette tendance et sur ces tumblr, des ongles de pouffe, t’en as à la pelle!

 

Voici une sélection non exhaustive de ces blogs pour le plaisir des yeux et l’inspiration!

 

 

 

 

 

Un Tumblr avec plein de nail art dedans! Une source d’inspiration intarrissable

 

 

 

 

 

Des nail art impressionnants!

 

 

 

 

Un Tumblr qui allie junk food et nail art. A ne pas consulter si tu es au régime et que tu ronges tes ongles!

 

 

 

 

J’adore la manucure cornets de glace! ♥_♥

 

 

 

 

 

 

 

Voilà, j’espère que cette sélection vous plaira autant qu’à moi et que vous prendrez plaisir à consulter ces tumblr!

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Poupoupidou (le maquillage de Marilyn)

 

 

I wanna be loved by you

Just Youuuuuuuu

Nobody else but you

*Tadadam*

I wanna be loved by you

Toudoudoudidoudidam

Poupoupidou

POU!

 

Nous attendons toutes la collection Mac en hommage à Marilyn Monroe.

 

Après mon article Suicide Blonde sur le supplice capillaire que devait endurer Marilyn Monroe pour être la blonde platine incendiaire que nous connaissons, voici aujourd’hui un petit article sur le maquillage de la star qui nous fait tant rêver! ♥_♥

 

Toutes les informations sont principalement tirées du livre Monroerama qui est une bible pour les fans de Marilyn.

 

Son costumier:

Une fois, elle m’a dit:

« Je peux métamorphoser mon visage

comme on transforme une toile blanche en tableau. »

 

C’est vrai que quand on voit une photo de Marilyn sans maquillage,même si elle est jolie,  on est très loin de la pin up de cinéma qu’on a l’habitude de voir.

 

 

 

 

A tel point que comme le racontait Lee Strasberg (directeur de l’Actor studio et ami de Marilyn) ou Truman Capote, elle sortait sans maquillage et les cheveux attachés dans New York et prenait même le métro, sans que personne ne la reconnaisse.

 

 

 

 

Marilyn était très au fait des techniques de maquillage et même si elle avait un maquilleur attitré, Allan Snyder dont je vous avais parlé ici, elle savait parfaitement se transformer elle même en Marilyn.

 

Elle avait surnommé son maquillage le look de la taie d’oreiller sale ou look blanc sur blanc (cheveux platine, peau très claire)

 

Voici les étapes de son maquillage:

 

 

  • Le teint

 

 

 

Elle hydratait sa peau avec de la vaseline ou de la crème Nivéa (elle avait fait une pub lorsqu’elle était mannequin pour la marque) puis appliquait un nuage de poudre et renouvelait l’opération plusieurs fois.

 

Ensuite, elle posait son fond de teint.

 

Résultat: Un teint bien opaque, qui captait bien les lumières de l’époque et très longue tenue.

 

Pour souligner ses pommettes, elles les ombrait de blush rose corail. Elle en posait aussi sur la pointe du nez et du menton pour les adoucir.

 

Puis elle utilisait un enlummineur pour créer un contraste entre le haut et le bas de son visage.

 

Enfin elle accentuait son grain de beauté avec un crayon noir.

 

 

  • Les yeux

 

 

 

Son inspiration était le regard sexy et mystérieux de Greta Garbo.

 

Outre ses sourcils en accent circonflexe,qu’elle redessinait.

 

Elle posait une ombre blanche nacrée (White Lustre d’Elizabeth Arden) sur toute la paupière jusqu’au sourcil  puis elle ombrait le pli de la paupière avec un fard fumé (Autumn smoke ou pearly blue d’Elizabeth Arden).

 

Ensuite elle posait son Eyeliner liquide noir et un trait de crayon blanc dans la muqueuse de l’oeil (pour agrandir le regard) et du mascara waterproof Elizabeth Arden et des faux cils dont elle coupait la frange en deux pour accentuer le côté Hodded eyes de son regard.

 

 

  • La bouche

 

 

 

Elle mélangeait 5 tonalités de rouges à lèvres différentes qu’elle appliquait en plusieurs couches sur ses lèvres retracées au crayon afin de leur donner du relief.

 

Son costumier (qui balançait quand même pas mal!^_^)

 

« En vérité, ses lèvres étaient plutôt plates »

 

 

Le maquillage de Marylin Monroe est mythique et pourtant, il est une hérésie pour de nombreux maquilleurs.

Pour eux, il s’agit d’un masque plus que d’un makeup.

C’est pour cette raison qu’il est si facilement reproductible par tous les artistes de cabaret.

En effet, un blond très clair et une bouche très rouge s’acclimatent souvent très mal avec un teint très blanc.

 

Un des coiffeurs qui a connu  Marilyn parlait du paradoxe de son look.

 

« Plus elle était maquillée et plus elle semblait naturelle.

Il se produisait en elle un changement extraordinaire.

Au fur et à mesure de sa transformation, sa voix (qui n’était pas du tout la même en réalité), son attitude et sa gestuelle changeait.

Elle devenait Marilyn »

 

 

Elle utilisait de nombreuses mimiques qu’elle avait apprises lors de son expérience de mannequin.

 

Elle savait positionner son visage afin que son nez ne paraisse pas trop grand.

 

Elle avait appris à sourire de façon à ce qu’on ne voit pas ses gencives.

 

C’est peut être la somme de tout ses petits détails et de ses talents qui rendent le look de Marylin si particulier.

 

Et c’est sûrement pour cette raison qu’aucune autre artiste qui a essayé de l’imiter (et pourtant, elle sont nombreuses) n’ait jamais réussi à prendre sa place.

 

 

N’est ce pas Lady Gaga?

 


 

N’est ce pas Madonna?

 

 

Et vous, que pensez vous du maquillage de Marilyn? Est il une inspiration pour vous?

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Suicide Blonde

 

 

 

 

Vous avez sûrement remarqué que nous célebrons en ce moment les 50 ans de la disparition de l’îcone de la blonditude absolu, Marilyn.

 

Autant vous le dire tout de suite (comme ça c’est fait!^_^), j’adore Marilyn.

 

Mais franchement, connaissez vous quelqu’un qui déteste Marylin?

 

Marilyn Monroe était un vrai personnage qui n’avait plus grand chose de naturel.

 

En effet, afin de se créer son personnage de Marilyn, Norma Jean avait appris à marcher différemment, sourire différemment (elle avait appris à sourire sans montrer ses gencives lors de se carrière de mannequin), parler différemment (elle modifiait sa voix quand elle était Marylin).

 

 

 

Je me souviens avoir lu un jour une citation de Lee Strasberg (créateur de l’Actor Studio et grand ami de Marilyn puisqu’il est devenu son éxecuteur testamentaire).

 

« La vie à New York était reposante pour Marilyn. Il lui suffisait de sortir sans maquillage et les cheveux attachés pour que persone ne la reconnaisse »

 

Voilà ce qui rendait Marilyn si reconnaissable (et qui nous intéresse dans un blog beauté), ses cheveux et son makeup!

 

Je vais vous parler aujourd’hui des cheveux de Marilyn (Promis, il y aura un article sur le makeup!).

 

Marilyn n’était pas naturellement blonde.

 

Elle était chatain.

 

Source

 

A 19 ans, alors qu’elle débute comme mannequin à l’agence Blue Book Modeling, sa fiche indique:

 

Medium blonde: too much curled and unruly, discoloring and perm recommended.

 

Le début de la fin pour ses cheveux!

 

Elle participe à un casting pour la marque de shampoing Rayve , et effectivement, le photographe la trouve très bien pour la publicité mais souhaite qu’elle se raidisse les cheveux afin qu’ils prennent mieux la lumière en pellicule couleur.

 

Source

 

On l’envoie donc au salon Frank et Joseph où ses cheveux sont défrisés.

 

Le processus de défrisage en lui-même décolore légèrement ses cheveux en un blond roux que Marilyn apprécie.

 

Elle en redemande souhaitant devenir de plus en plus claire afin de retrouver la blondeur de son enfance.

 

Sa couleur définitive (le célèbre blond Marilyn) sera obtenu après 3 ans d’essais.

 

 

 

Elle passera par 10 nuances de blonds différentes avant de parvenir à ce blond platine qui la suivra jusqu’à sa mort.

 

 

 

Son blond platine était dû au mélange d’une teinte argent étincelant et d’eau oxygénée à 20 volumes.

 

Puis un rinçage secret composé par sa coiffeuse afin d’éviter à ses cheveux de devenir jaunâtre

 

Marilyn était obsédée par sa blondeur au point de décolorer aussi ses poils pubiens pour être blonde de partout!

 

A la fin de sa courte vie, Marilyn avait perdu une très grosse partie de sa masse capillaire et les cheveux restant étaient très abîmés.

A tel point que sur le tournage de son dernier film sorti, les désaxés, elle portait une perruque.

Perruque qu’elle portera aussi à son enterrement.

 

Quels étaient donc ces traitements capillaires qu’on lui faisait subir au point d’endommager ses cheveux définitivement?

 

Les techniques de décoloration de l’époque sont redoutables.

 

On décolorait les cheveux à l’eau oxygénée préparée à partir d’une solution d’Acide sulfurique diluée à 30% (alors que la dose recommandée à l’heure actuelle est de 0.5%)

 

Puis ensuite, on effectuait un rinçage teinté sur les cheveux de marilyn afin de déjaunir les cheveux.

 

Mais parfois, les rinçages étaient trop dosés et donnaient une coloration mauve ou orange aux cheveux (comme on peut parfois le voir sur les mamies aux cheveux blancs), Marylin ne se séparait donc jamais d’une poudre blanchissante de la marque Max factor pour reblanchir ses cheveux en cas de ratage.

 

Aujourd’hui, explique le coloriste de renom Christophe Robin, une actrice en tournage fait une retouche sur ses racines tous les 5-6 jours.

 

A l’époque c’était plutôt tous les 3-4 jours.

 

Des teintures plus corrosives pour les cheveux, renouvellées plus régulièrement.

 

Quel résultat peut on en attendre?

 

Un cheveu très abîmé qui même si il était soigné à la moelle de boeuf (le gros truc de l’époque, que j’ai essayé lorsque je me décolorais les cheveux, ça pue c’est une horreur) était quand même brulé .

 

 

 

Mais, rappelez vous, Marilyn était aussi naturrellement frisée comme un mouton.

 

Elle se faisait donc régulièrement défriser les cheveux à l’hydroxide de sodium mieux connu sous le nom de soude caustique, oui, celle qu’on utilise pour déboucher les canalisations!

 

Ce produit très alcalin brise l’organisation structurelle de la kératine (composant principal du cheveu) afin de rendre la chevelure malléable jusqu’à la raideur désirée.

 

Ce produit alcalin et très abrasif irrite le cuir chevelu et rend les cheveux très secs.

 

Cassés à tous les niveaux et même à leur base, la masse capillaire est amoindrie.

 

On effectue donc des mises en plis et des crépages afin de donner du corps à sa chevelure.

 

Rajoutez à cela des épilations afin de corriger son implantation capillaire, qui formait une sorte de pointe, afin de rendre cette implantation bien droite.

 

Et vous comprendrez mieux mon titre de Suicide blonde.

 Source

 

 

Je vous retrouve bientôt pour un article sur le maquillage de Marilyn.

 

 

 

 Toutes les anecdotes relatives aux teintures et défrisages de Marylin sont tirées de l’excellent MONROERAMA de Françoise Marie-Santucci, aux éditions Stock et actuellement dans toutes les librairies.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Kevyn Aucoin, portrait d’un maquilleur surdoué

Coucou les filles,

 

Cela faisait longtemps que je voulais vous parler de Kevyn Aucoin, un maquilleur surdoué des années 2000, hélas trop tôt disparu.

 

Kevyn Aucoin a commencé à exercer le maquillage très jeune mais sa carrière a véritablement décollée en 1985 quand il a collaboré avec Steven Meisel pour son premier shooting pour Vogue.

 

Désireux de démocratiser le maquillage, il a été le premier à créer une ligne de maquillage pour toutes les peaux avec la gamme Ultima II de Revlon en 1993.

 

Puis afin d’encore démocratiser son art, il a fait deux livres de maquillage: Face forward et making faces avec la collaboration de très nombreuses stars comme Demi Moore, Julia Roberts, Tina Turner, Gwyneth Palthrow, Courtney Love….

 

Du jamais vu dans le milieu de maquillage!

 

La participation gracieuse de ses stars démontre à quel point ce maquilleur était apprécié dans le milieu du showbiz américain .

 

Plus qu’un maquilleur, Kevyn Aucoin était une belle personne qui, de par les épreuves qu’il avait traversé dans la vie ( enfant abandonné, adolescent homosexuel persécuté par ses camarades dans la louisiane profonde) avait développé une véritable empathie pour les gens et envisageait le maquillage comme une thérapie, pour rendre les gens beaux!

 

D’ailleurs, il a fait, dans ses livres, des transformations radicales de personnes militant dans des associations ou victimes du SIDA.

 

Ce qui me pousse à vous parler de Kevyn Aucoin, c’est l’incroyable talent de cet homme qui a réussi des transformations par le maquillage qui sont étonnantes!

 

 

Vous connaissez sûrement sa méthode de contouring

 

 

 

 

 

Voici une transformation par le maquillage d’une personne « normale »

 

 

 

 

Et voici le plus interessant, le transformisme ou le grimage d’une célébrité afin de la transformer en une autre star.

 

Et là, on a des transformations extraordinaires

 

 

  • Christina Ricci en Edith Piaf

 

 

 

 

  • Winona Ryder en Elizabeth taylor

 

 

 

 

Et du transformisme encore plus poussé, puisque les femes sont grimées en hommes et les hommes en femmes.

 

C’est super bluffant!

 

 

  •  Michelle Pfeiffer en Clark Gable

 

 

 

 

 

  • Un ami de Kevyn Aucoin grimé en Linda Evangelista

 

 

 

 

  • Et Gwyneth Palthrow en James Dean

 

 

 

 

Ces dernières transformations sont vraiment impressionnantes, non?

 

Je vous conseille vivement de lire, si vous en avez l’occasion, les deux livres de Kevyn Aucoin:

Making Faces et Face forward.

 

Ce sont vraimernt de beaux livres de maquillage , qui donnent de bonnes techniques et des looks très faciles à reproduire comme le smoky eyes de Julia Roberts

 

 

 

 

 

Alors,avez vous envie de connaître Kevyn Aucoin?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Et si on disait: « Halte aux idées reçues sur le maquillage!  » ?

 

Coucou les filles,

 

La seule consigne (je dirais même doctrine) commune à la majorité des livres de maquillages que j’ai lu (excepté pour Bobbi Brown qui édicte un certain nombre de règles, de DO-DON’T, etc… ) est la suivante:

 

la seule règle c’est qu’il n’y a pas de règle!

 

Enfin je modérerais cette phrase en disant que la seule règle en maquillage c’est le bon sens!

 

Tu ne vas pas te mettre du mascara sur les joues et du rouge à lèvres sur les cils (j’imagine le côté acrobatique du truc!)

 

Alors, en dehors de ces consignes de bon sens qui sont presque inscrites dans notre subconscient tant elles sont instinctives, l’important c’est TOI!

 

Que TOI, chère lectrice, tu te sentes bien,sûre de toi, confortable avec ton makeup.

 

Après, peu importe que tu ais un smoky avec des lèvres rouges!

 

Si ça te plaît à toi et que tu te sens bien!

 

Il est où le problème?

 

C’est pour ça que j’ai limite envie de balancer mon écran quand je lis sur un blog , un forum ou autre:

 

« La règle c’est soit les lèvres, soit les yeux »

 

Y’a pas de régle, t’as compris? (Oui, je me calme!^_^)

 

Et ça, même les pros le disent.

 

Pour preuve, un des chapitres du livre de Kevyn Aucoin « Face forward » sur la notion de « IN BALANCE ».

 

C’est quoi le « In Balance »?

 

Le concept du « In balance » peut se traduire par le concept d’équilibre.

 

Dans la vie, tout est une question d’équilibre.

 

En maquillage, c’est pareil.

 

Prends ton visage, à la base on part tous avec la même chose, deux yeux, un nez, une bouche, c’est le canevas de base.

 

Ensuite, à toi de les mettre en valeur.

 

Voici les exemples tirés du livre de Kevyn Aucoin:

 

 

  • Tu peux faire un maquuillage totalement nude

 

 

 

 

  • Tu peux charger  les yeux avec des lèvres naturelles.

 

 

 

 

  • Tu peux te faire des lèvres intenses et des yeux nudes.

 

 

 

 

 

  • Mais tu peux AUSSI te faire des yeux chargés et des lèvres  intenses . Il suffit que ce soit harmonieux et d’égale intensité (et avec un teint vraiment bien travaillé, c’est toujours mieux)

 

 

 

On peut donc charger les lèvres et les yeux sans ressembler à une entraîneuse!

 

Il suffit, comme dans tout de faire preuve de nuance et d’équilibre.

 

 

Voici d’ autres exemples de maquillage In balance porté par votre obligée (c’est moi! )

 

 

 

 

Un smoky violet-prune avec les lèvres assorties.

 

 

 

Un smoky américain brun foncé et des lèvres rouges.

 

 

Alors, que pensez vous de ce concept du In Balance?

 

 

Les idées reçues en maquillage, vous les respectez ou vous faites vos propres règles?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

De Kevyn Aucoin à François Nars: Mes livres de maquillage.

 

Voici mes précieux ….

 

 

Mes petits bébés ….

 

 

 

 

Une de mes sources d’inspiration makeupesque (parce que mes sources, j’en ai partout: magazines, films, séries télé, vidéo sur youtube, blogs, etc… )

 

Souvent, les filles parlent de livres de maquillages en disant « Lequel acheter? Lequel est le mieux? »

 

Ils sont tous bien en fait…. Parce qu’ils sont differents!

 

Leur seul point commun est qu’ils sont tous en langue anglaise (malheureusement, il n’y a pas de livres de maquillage en français! Il paraît que les livres de Kevyn Aucoin ont été édités en français mais je ne l’ai jamais vu de mes yeux vus! ^^)

 

 

 

 

 

Chaque maquilleurs a sa philosophie, sa méthode de travail, ses conseils, ses idées et il y a du bon à prendre dans chacun de ses livres.

 

Il y a aussi des choses à oublier!XD

 

 

 

 

 

Il y a Kevyn Aucoin, le maquilleur des années 1990 (puisqu’il est décédé en 2002) et qui est surtout réputé pour les transformations d’artistes qui ont fait sa renommée.

 

Comme ce maquillage qui a transformé la très douce et féminine Gwyneth Palthrow en James Dean.

 

 

Source

Oui, c’est Gwyneth Palthrow!  O_O

 

 

Il ya Bobbi Brown et sa vision plus directive du maquillage et de la beauté mais qui peut être très utile pour avoir de bonnes bases aussi bien en techniques de maquillage qu’en soin de la peau.

 

 

 

 

Il y a Rae Morris qui est une très grande source d’inspiration puisque les maquillages qu’elle propose sont faciles à reproduire.

A vous les traits de liner au scotch, les smokys en 10mn vraiment épatants, le gommage au bicarbonate (oui, oui… )

 

 

Puis il y a François Nars que j’ai découvert il y a peu, puisque j’ai reçu son livre « Makeup your mind express yourself » à noël.

Résultat immédiat: J’ai une wishlist NARS longue comme le bras et il me faut absolument le fard Ashes to ashes le plus vite possible ou je meurs!^^

 

Ce livre propose des avants après bluffants, très bien expliqués……

 

 

 

 

Vous comprendrez que le choix soit si difficile.

 

Et vous avez vous déjà craqué? Avez vous acheté des livres de maquillage?

 

C’est parce que ces livres sont tous différents que vous trouverez bientôt sur mon blog une série de billet reprenant de façon plus détaillé le contenu de chacun de ses livres.

 

Afin de vous aider à faire votre choix.

 

So, stay tuned…..

 

 

 Je profite de ce premier article de l’année 2012 pour vous souhaiter à toutes et à tous (oui, il y a quelques hommes qui me lisent!^^) une très belle année pleine de maquillage, de soins, de moments de douceur et de volupté.

De moments d’égoïsme profond où l’on prend soin de soin.

De moments de bonheur et de joie partagés avec ceux qui vous sont proches et qui vous sont chers.

Des belles rencontres qui rendent la vie plus belle

Bref, je vous souhaite le meilleur tout simplement.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !