La grosse mésaventure capillaire qui a faillit ruiner mes 40 ans!

Coucou les filles,

Je vais vous raconter la grosse mésaventure capillaire qui m’est arrivée ce mois ci.

Comme vous le savez sûrement (ou peut être pas! Dans ce cas là, je vous le dis) je suis blonde au naturel.

Ne me demandez pas de quelle nuance de blond il s’agit, je me colore les cheveux depuis si longtemps que je ne me rappelle même plus vraiment de ma véritable couleur.

Ces derniers temps, j’étais dans le délire cheveux noirs et longs façon Morticia Adams, ça allait plutôt bien mais à un certain moment, vos savez ce que c’est, ça ne va plus et ça arrive toujours de façon assez violente et soudaine.

Je dois vous dire que je suis plutôt une warrior au nouveau capillaire.

Je crois que j’ai tout connu comme couleur.

J’ai été blonde presque platine.

J’ai été brune.

J’ai été rousse.

Et j’ai pratiquement toujours fait mes couleurs toute seule comme une grande.

J’ai déjà décoloré mes cheveux 2 fois en un week end pour passer d’un noir à un blond. J’avais un carré à l’époque et je me demande encore comment mes pauvres cheveux ont tenu le coup!^^

Mais reprenons mon histoire.

Mes cheveux noirs longs jusque presque en bas du dos et moi on vivait une belle histoire d’amour jusqu’à ce que mon 40ème anniversaire approche.

J’ai eu comme une grosse « lubie de canard en vélo » (expression de mon papa) et j’ai décidé que les cheveux noirs c’était pas beau, ça me durcissait trop les traits, etc…

En bref, je ne pouvais plus voir mes cheveux en peinture!

Pour être tout à fait réaliste aujourd’hui, ce n’était pas si terrible.

Mais il étaient tellement surchargés de pigments qu’ils étaient devenus vraiment ternes, sans brillance et beaucoup trop foncés pour moi.

J’ai donc décidé de rebasculer sur une couleur châtain qui me durcirait moins les traits.

Mais il faut le savoir, quand tu as les cheveux noirs, que tu veuilles redevenir blonde, rousse ou châtain, il faut décolorer.

C’est la règle!

Les pigments noirs à virer c’est une vraie plaie!

Cette fois ci , je ne me sentais pas capable de le faire seule pour plusieurs raisons:

Mes cheveux étaient beaucoup trop longs et épais pour supporter une décoloration qui ait un résultat uniforme. Il fallait donc les couper, je le savais et j’étais prête à faire ce sacrifice.

Je voulais justement un joli résultat bien uniforme.

En clair, je voulais être belle pour mes 40 ans!

Mais les choses ne se déroulent jamais comme on le souhaite…

J’ai donc commencer à me renseigner chez des coiffeurs qui me faisaient des devis tous plus exorbitants les uns que les autres (environ 200-250 euros) jusqu’à ce qu’une marque de produits capillaires me contacte et me propose de passer entre les mains de son coiffeur.

Grosse lueur d’espoir.

J’explique donc la situation par mail à la personne qui m’a contacté en spécifiant bien que je voulais éclaircir mes cheveux teints en noir pour passer sur un châtain.

Rendez vous est pris dans les locaux parisiens de la marque 15 jours plus tard.

Pendant ses 15 jours, je bichonne mes cheveux avec encore plus de ferveur qu’à l’habituelle ( Bain d’huile toute la nuit avant chaque shampoing, masque d’une heure après chaque shampoing),j’investis dans une brosse en poil de sanglier, etc…

Tout pour prendre bien soin de mes cheveux car je sais déjà qu’ils vont quand même bien morfler.

Les pauvres….

Le jour J, nous sommes le 16 avril,  j’ai rendez vous à 10 heures du matin.

J’ai pris ma journée (car je me doute que le combo colo+ décolo ça va pas prendre 30mn), je pars de chez moi à 8 h00 (oui, j’habite à presque 100km de Paris et il me faut 1h30 pour me rendre sur place)

J’arrive un peu en avance et je ne veux pas faire la crevarde ni la fille trop impatiente, je vais donc aux galeries lafayette qui sont juste à côté de mon lieu de rendez vous en attendant.

J’arrive dans le salon à 10 heures pile avec un grand sourire.

Les bonjours, présentations et politesses d’usage passés, j’ai le droit à l’habituel

« Alors, qu’est ce qu’on vous fait? »

Je reprends ma demande bien spécifiée dans le mail envoyé au contact de la marque (C’est important pour la suite) à savoir « Je veux éclaircir mes cheveux et passer du noir actuel à un châtain »

La coiffeuse me coupe d’emblée la parole  » Je vous arrête tout de suite, ce n’est pas ce que m’a spécifié XXX (le contact.) Moi, j’ai inscrit « Retouche couleur »

Je pense que la coiffeuse a vu mon visage se décomposer.

Je résumais la situation calmement dans ma tête.

« J’ai 40 ans dimanche, j’ai bassiné toute ma famille que je changeais de couleur de cheveux, j’ai pris une journée de travail, passé plus d’une heure dans les transports, payé mon aller-retour et là, pouf, plus rien! »

La coiffeuse renchérit sur l’habituel

« De toute façon décolorer un cheveu comme le vôtre ce n’est pas possible, il est beaucoup trop noir! Ça nécessite un matériel et un équipement que je n’ai pas ici et ça prendra beaucoup trop de temps! »

Je reste immobile au milieu du salon, interdite.

Je la regarde parler, parler et bouger dans tous les sens et je me dis que j’ai perdu une journée de congés pour rien.

Quand soudain, la coiffeuse me regarde et me dit

« On peut quand même tenter quelque chose, ça devrait vous permettre de retrouver progressivement une couleur plus claire et naturelle. »

Elle me propose de décolorer des mèches et de les patiner avec une couleur châtain puis de reprendre mes racines en châtain et enfin de dégrader mes cheveux pour les alléger.

J’accepte vraiment trop contente de trouver une solution à mon problème.

2 heures après, je me retrouve avec des mèches légèrement plus claire bien répartie dans ma masse de cheveux, des racines un ton plus clair que le reste de ma chevelure (ce n’était pas choquant) et une jolie coupe de cheveux.

Tout va bien et je repars ravie.

Je passe voir un copain maquilleur (Adantko) qui n’est pas choqué du résultat.

Je rentre chez moi, mes enfants trouvent ça joli et mon mari aussi.

Le lendemain au boulot, mes collègues trouvent ça joli aussi.

TOUT VA BIEN!!!!

Puis 3 jours après, je me lave les cheveux.

Je précise que je les lave avec un shampoing spécifique cheveux colorés (Korres) et je fais un masque.

Puis je les laisse sécher à l’air libre en vivant ma vie (mon anniversaire étant le lendemain, j’avais prévu de les boucler avec mon curl secret).

A un moment, ma fille passe devant moi , me regarde puis s’arrête, fait demi tour, me regarde encore et me dit : » Maman! Tes mèches sont oranges »

Quoi?!Quoi?!Quoi?!

Je fonce dans la salle de bains me regarder dans le miroir et là, CATASTROPHE!

J’ai mes cheveux noirs parsemés de mèches oranges avec mes racines qui sont redevenues blondes.

La couleur posée par dessus mes mèches a complétement dégorgée.

Résumons: nous sommes le 19 avril, il est 13h00.

Le lendemain, c’est mon anniversaire et j’ai des racines blondes et des mèches oranges!   -_-‘

Gros coup de stress.

Va trouver un coiffeur qui la veille de Pâques va te prendre une samedi après midi pour te faire une couleur!

Alors j’ai fait un truc fou.

J’ai attaché mes cheveux, pris ma voiture et je suis allée dans la grande surface la plus proche.

J’ai acheté deux boites de décolorant et deux boites de teinture châtain pour essayer de réuniformiser ma couleur.

Je suis rentrée chez moi, j’ai décoloré l’ensemble de ma chevelure (je ressemblais à Yvette Horner. Non, je n’ai pas pris de photos, j’avais les nerfs!) puis je les ai recoloré ensuite.

J’ai posé un masque réparateur sur mes cheveux (le masque réparateur à l’huile d’olive de Khiel’s qui est une tuerie d’efficacité. Pensez donc j’ai des mèches qui ont été décolorées 2 fois dans la même semaine!) pendant deux heures et j’ai rincé.

Et voilà le résultat.

DSC_0650

Ma couleur n’est pas totalement uniforme mais franchement vu comment c’était au départ, ça aurait pu être pire.

Je ne blâme pas la coiffeuse qui m’a aussi coupé les cheveux et sa coupe est très bien réalisée.

Je me blâme moi d’avoir accepté la solution qu’elle m’a proposée par dépit et pour ne pas repartir sans rien avoir fait à mes cheveux.

Je blâme surtout ce produit de coloration SOIT DISANT professionnel qui n’aura pas survécu au premier shampoing (ce qui pour une coloration permanente est quand même un comble!).

Autant vous dire que cette même coloration donnée par la coiffeuse pour faire mes racines le mois suivant a fini à la poubelle.

 

Voilà un résumé de la mésaventure capillaire qui a faillit ruiner mes 40 ans.

Depuis ma couleur évolue doucement, elle se patine.

Je pense refaire à la fin du mois une couleur châtain sur l’ensemble de la chevelure pour continuer à l’uniformiser et en attendant je les bichonne parce qu’ils ont bien morflé quand même…

Je vous parlerais de ma routine capillaire dans un prochain article (une vidéo peut être…

 

Et vous, avez vous déjà vécu des mésaventures comparables?

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 Comments on La grosse mésaventure capillaire qui a faillit ruiner mes 40 ans!

  1. Sofi
    12 mai 2014 at 10 h 06 min (4 années ago)

    D’un naturel châtain très foncé, je suis passé au blond platine afin d’avoir des extensions jusqu’aux fesses. (C’était la seule couleur de dispo au salon).
    Une horreur !
    Je les ai gardé à peine 1 mois, et recolorés mes pauvres cheveux hyper endommagés.
    Depuis, fini, je reste châtain foncé.
    C’est moi, je ne veux plus chercher à ressembler à Pamela Anderson

    Répondre
  2. Charonbelli's
    12 mai 2014 at 16 h 59 min (4 années ago)

    Olalala ma pauvre !!! Quelle galère !! Je n’ai jamais eu de mésaventure de ce type là, par chance…
    C’est terrible ce qu’ils t’ont fait !! Te proposer un truc chouette pour avoir un résultat aussi nul, c’est honteux ! Et en plus ça se dit pro ? Non mais quelle honte !

    Répondre
  3. Severine
    13 mai 2014 at 19 h 34 min (4 années ago)

    En tout cas on a l’impression qe il t’es arrivé un drame national ! Et en plus tu avais payé ton billet de train mais QUELLE HoNTE

    Répondre
  4. lyl
    13 mai 2014 at 19 h 48 min (4 années ago)

    J’imagine l’horreur… tu dois bien maitriser les décolorations et colorations pour oser tenter de rattraper le coup comme ça… je crois que j’aurais perdu pied !!!! et j’aurais annulé mon anniversaire…

    Contente que ce soit rentré dans l’ordre !

    Répondre

Leave a Reply