Tout, tout, vous saurez tout sur le blush (Comment le choisir, le poser, etc…)!

 

 

blush1

 

 

  • Le rendu du blush doit être naturel

 

En dehors de certaines occasions ou certains maquillages où la pose d’un blush très vif, pailleté ou posé d’une façon très tranchée, la base du blush c’est d’avoir un rendu naturel et de donner un effet bonne mine.

 

 

  • Blush poudre, crème, gel ou liquide? Lequel choisir?

 

La version de blush la plus répandue et la plus utilisée est le blush poudre.

Ce type de blush fonctionne sur tous les types de peau et toutes les carnations.

Pour bien doser la couleur et être sûre d’obtenir un fini subtil, on peut poudrer la zone surtout si on a appliqué un fond de teint liquide ou crème au préalable.

Le blush crème s’utilise plus sur les peaux sèches ou matures car sa texture permet de ne pas marquer tous les petits défauts de déshydratation ou les rides.

Contrairement aux textures poudres, il faut mieux poser sa poudre après son blush crème pour fixer la couleur et éviter qu’elle ne migre.

Les blushs liquides (type benetint de Benefit par exemple) sont parfaits pour les peaux normales ou grasses puisqu’une fois appliqués ils sont réellement longue tenue.

Par contre, les peaux très sèches risquent de boire tout de suite le produit avant même de pouvoir l’estomper et le rendu ne sera pas uniforme.

 

 

  • Choisir le bon outil.

 

Pour poser un blush poudre, le mieux est d’utiliser un pinceau blush (hahaha!^^).)

Il y en a dans toutes les marques et il vous suffit ensuite de choisir le vôtre.

Pour un rendu vraiment naturel, on peut utiliser un pinceau fibre optique (type 187 ou 188 de Mac) qui a aussi l’avantage d’être utilisable pour les blushs crèmes (même si à mon humble avis, la meilleure façon de poser un blush crème c’est avec ses doigts.)

Et si vous avez vraiment envie de la rolls des pinceaux blushs, jetez un oeil aux pinceaux japonais (coqueluches de nombreux maquilleurs) de la marque Hakuhodo (attention, le prix est à la hauteur de la réputation de ces pinceaux!)ou encore le fameux Yachiyo de François Nars (un jour, ce pinceau sera mien! Oh oui ^^)

 

yachiyo nars

 

 

  • Quelle couleur utiliser?

 

Quand on se retrouve devant un présentoir de blush (comme chez Mac par exemple), le choix est très difficile.

La solution, si vous étes une addict complètement folle dans mon style est de vous faire une collection de blushs dans toutes les teintes qui vous plaisent!

Ou alors de suivre ces quelques conseils.

La première bonne idée est d’assortir le blush au reste de son maquillage.

Ou plutôt d’assortir la tonalité de son blush au reste de son maquillage, un blush froid si on utilise des tons froids (roses, violets, gris, etc..) et au contraire un blush chaud si on utilise des tons chauds (bruns, dorés, etc..).

La seconde bonne idée c’est d’assortir la couleur de son blush à son rouge à lèvres en restant dans la même couleur en moins intense.

Par exemple:

Rouge à lèvres fushia/ blush rose

Rouge à lèvres brun /blush brun rosé

La seule exception c’est d’éviter l’association blush rouge/rouge à lèvres rouge si on a la peau claire afin d’éviter  un effet over maquillé. Par contre, cette association est  splendide sur une peau foncée.

Si jamais vous hésitez vous pouvez partir sur une couleur de blush universelle comme Coralista de Benefit. Un corail rosé ni trop chaud, ni trop froid et que j’utilise à chgauqe fois que je ne sais pas quoi mettre.

 

 

  • Comment poser son blush?

La façon la plus simple de poser son blush est de poser la couleur là où la joue est normalement la plus colorée c’est à dire le bombé de la pommette puis de l’estomper vers l’extérieur en remontant légèrement vers le haut.

Il est déconseillé de sourire lorsque l’on pose son blush (alors que beaucoup disent le contraire, je sais) puisque le sourire peut former des rides qui seront accentuées si le blush est posé par dessus.

Si vous n’arrivez pas à repérer le bombé de la joue, souriez puis ensuite cesser de sourire pour poser le blush.

Mais le blush est vraiment un super outil de maquillage qui peut modifier la structure d’un visage.

Pour affiner un visage rond, on peut le poser sur le bombé de la pommette et remonter vers les tempes.

Au contraire, pour étoffer un visage trop fin il faut poser le blush en mouvement circulaire en partant du centre de la joue et en étirant la couleur le long de la pommette vers le lobe de l’oreille.Utilisez un blush rose clair et un highlighter sur le bombé de la pommette afin d’étoffer davantage.

Pour raccourcir un visage long, estompez votre blush des pommettes jusque vers le haut vers les tempes puis un peu sur ​​le menton afin d’encadrer le visage et donner ainsi une impression de visage plus court.

Pour accentuer les pommettes, la méthode de la magic line que je vous avais décrite ici permet vraiment de restucturer le visage et même de l’affiner.

 

 

  • Comment éviter que la couleur ne s’affadisse?

Le principal reproche que beaucoup de personnes font au blush c’est que c’est le premier produit de maquillage à s’estomper et que bien souvent à la mi journée il ne reste plus grand chose du jolie blush que l’on avait posé le matin même!

La solution est de poser en dessous son blush poudre un blush crème de la même tonalité afin de renforcer sa tenue et sa longévité.

 

 

  • Au secours, j’ai eu la main trop lourde avec mon blush! Comment je fais?

Avec un pinceau poudre propre essayer de balayer l’excédent de poudre. Si malgré tout, le résultat reste trop visible, recommencez en balayant le même pinceau avec un peu de poudre afin de diluer la couleur.

Pour un blush crème, reprenez le pinceau avec lequel vous avez appliqué votre fond de teint (pinceau encore imbibé de produit) et fondez la couleur par petits mouvements circulaires

 

 

  • Je n’utilise pas de blush parce que j’ai des rougeurs sur les joues ou de la rosacée.

Si vous avez des grosses rougeurs ou de la rosacée, le mieux est d’utiliser avant le blush un fond de teint couvrant puis ensuite un blush dans les tons pèches. Certains maquilleurs (comme Bobbi Brown ou Laura Mercier par exemple) conseille même d’utiliser une poudre bronzante mate 1 ou 2 tons plus foncés que la carnation à la place du blush afin de donner bonne mine tout en camouflant  les rougeurs.

 

 

Et pour finir,  voici une liste (non exhaustive) de mes blushs favoris.

  • Coralista de Benefit, le blush universel qui va vraiment avec tous les maquillages, qui donne bonne mine sans faire ressortir les rougeurs. Un must have pour les peaux claires
  • Boys don’t cry de Nars, une édition limitée de la collection Pierre Hardy (Foncez vite) un sublime rose corail froid de toute beauté! Une pigmentation de dingue (attention à avoir la main légère surtout si vous avez la peau claire), un rendu mat magnifique et qui va à toutes les carnations.
  • Exhibit A de Nars, le blush rouge c’est la vie et ce n’est pas réservé aux peaux foncées!Posé avec parcimonie (pour le coup, un pinceau fibre optique est obligatoire) sur une peau claire avec un maquillage des yeux dans les tons neutres et un peu de gloss sur les lèvres, le résultat est très joli.
  • Well dressed de Mac. A ce qui paraît c’est le blush favori de Lady Gaga! En tout cas, c’est un très beau blush rose pâle idéal pour les carnations claires ou diaphanes.
  • Baked blush bronze Laura Mercier, une poudre de soleil sous forme de poudre cuite. Un rendu très naturel sur la peau, c’est ma poudre de soleil de cet été 2013.
  • Blushcrème brit wit de Mac, un blush crème beige rosé au rendu très naturel.
  • Blush révelateur de couleur de Sephora, une présentation en stick hyper pratique, une couleur qui s’adapte à la carnation et assure toujours un rendu ultra naturel.

 

J’espère que cet article sur le blush vous aura plu et qu’il vous aura été utile.

 

Si vous avez des astuces sur le blush ou des questions, n’hésitez pas les commentaires sont fait pour ça.

 

Voudriez vous que je vous prépare le même genre d’article sur d’autres produits de maquillage comme le fond de teint ou l’anticernes?

 

Là aussi, n’hésitez pas à me le dire dans vos commentaires.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 Comments on Tout, tout, vous saurez tout sur le blush (Comment le choisir, le poser, etc…)!

  1. Laetitia
    8 août 2013 at 2 h 40 min (4 années ago)

    J’adore le blush. Je porte pratiquement tous les jours orgasm de Nars. Est ce que tu le connais? Je ne connaissais pas les pinceaux japonais, le systeme de tressage à la base des poils est très original. N’est ce pas trop fragile?

    Répondre
  2. Annahbel
    8 août 2013 at 7 h 21 min (4 années ago)

    J’aime bien mettre du blush (quand j’ai le temps et quand j’y pense lol) mais j’utilise que ceux en poudre (je trouve ca plus simple pour appliquer au début, on peut faire petit à petit) ^^
    (par contre pour un article sur l’anti cerne et le fond de teint, je ne dis pas non ) Bonne journée.

    Répondre
  3. Jolies Mômes
    8 août 2013 at 12 h 58 min (4 années ago)

    Enfin un article complet sur le blush. J’aime beaucoup le blush mais je suis une vraie quiche quand il s’agit de l’appliquer. Pourtant, il n’y a rien de bien compliqué ! Donc merci pour toutes ces astuces, elles me seront d’une aide précieuse

    Répondre
  4. Miss Lipstick
    9 août 2013 at 9 h 43 min (4 années ago)

    @Laetitia: Bonjour Laetitia, je connais le blush Orgasm bien sûr mais tu sais ce blush est probablement le blush le plus copié de toute l’histoire des cosmétiques. Je n’ai donc pas l’original mais quelques dupes qui font très bien l’affaire!^^
    Les pinceaux japonais ne sont pas réputés pour être fragiles après il faut en prendre soin comme les autres pinceuax (pas de lavage à l’eau chaude, séchage poils vers le bas, etc..)

    Répondre
  5. Miss Lipstick
    9 août 2013 at 9 h 44 min (4 années ago)

    @Annahbel: Merci de ton commentaire. Je viens de commencer à rédiger mon article sur le fond de teint. hi hi

    Répondre
  6. Miss Lipstick
    9 août 2013 at 9 h 45 min (4 années ago)

    @Jolies Mômes: J’ai vraiment fait cet article dans ce but, qu’il puisse être utile aux filles qui en ont besoin. Surtout si tu as des questions, n’hésite pas à les poser

    Répondre
  7. Dominique
    10 août 2013 at 20 h 39 min (4 années ago)

    Merci pour cet article, et oui pour le fond de teint ! Avec tous ceux qui vont sortir ou sont déjà sortir, il y a de quoi faire. J’aimerais ton avis sur les textures qui je trouve ont bcp changé, je ne mets jamais de fdt classique mais j’aimerais essayer. J’ai acheté le dernier fdt poudre de MUFE, pas mal du tout mais, malgré tout, le démaquillage demande vraiment trop de temps et de coton, bref voilà.

    Répondre

Leave a Reply