Mon histoire avec l’eau d’Avène, ça fait 20 ans que ça dure!

 

 

PENTAX DIGITAL CAMERA

 

 

 

Dans exactement 13 jours, je vais avoir 39 ans .

 

Ouais, ça ne me rajeunit pas! XD

 

 

En réflechissant à ça, je me suis interrogée sur l’évolution de mes rituels beauté.

 

A quel âge j’ai arrêté de fumer.

 

A quel âge j’ai commencé la crème contour des yeux.

 

Etc…

 

 

Et je me suis aperçue, que d’aussi loin que j’ai commencé à sérieusement m’occuper de moi,c’est à dire à l’âge de 18 &ns, âge béni de mes premiers salaires, j’ai eu des produits et rituels immuables, que j’ai toujours aujourd’hui.

 

Je vous avais déjà parlé de mon amour immodéré pour le n°5 de Chanel, mon 1er parfum mais aussi celui de ma mère, de ma grand mère.

 

J’en ai toujours un flacon dans ma collection de parfum et j’y reviens de temps à autre.

 

Comme un doudou olfactif.

 

 

 

J’ai aussi cette habitude de me recourber les cils au doigt en pressant juste mes index le long de la racine des cils supérieures pendant 20 secondes entre la première et la seconde couche de mascara.

 

Je me suis acheté un recourbe cils, je l’ai utilisé.

 

Mais rien ne vaut, à mes yeux, ma bonne vieille technique de recourbage que j’utilise depuis mes 17 ans.

 

 

 

Il y a aussi mon trait de liner fétiche.

 

Jamais sans mon liner depuis mes 16 ans!

 

 

 

Mais au niveau soins, je ne suis pas fidèle.

 

J’aime trop tester les nouveautés, les textures, les odeurs…

 

C’était déjà mon trip avant de bloguer et ça le reste aujourd’hui.

 

 

Le seul produit de soin auquel je reste fidèle depuis mes 18 balais, c’est l‘Eau d’Avène.

 

Je suis une consommatrice industrielle d’Eau d’Avène.

 

J’ai commencé à l’acheter parce que j’avais lu, dans je ne sais quel magazine de l’époque (20 ans, je crois) que Madonna l’utilisait.

 

Rigole pas, s’il te plaît.

 

A l’époque Madonna était belle.

 

Et jeune.

 

C’était notre Lady Gaga à nous, quoi!

 

Puis j’ai continué de l’utiliser, tout simplement parce qu’elle me fait du bien.

 

Et que parfois, quand je ne la rachetais pas tout de suite, je sentais ma peau moins confortable.

 

 

Je l’utilise le soir, après mon démaquillage et avant mes soins.

 

Je l’utilise le matin pour réveiller ma peau.

 

Je l’utilise dans la journée aussi pour me rafraîchir ou apaiser ma peau.

 

A chaque fois, j’en vaporise généreusement mon visage, je la laisse poser 2-3 mn puis j’éponge l’excédent avec un Klennex.

 

 

Quand j’ai accouché, j’avais mon brumisateur Avène avec moi.

 

C’est elle que j’ai utilisé pour me rafraîchir et humidifier mes lèvres (puisque quand tu accouches, tu n’as pas le droit de boire).

 

Les infirmières disaient toujours « Mais pourquoi vous n’avez pas un brumisateur Evian comme tout le monde? »

 

Parce que l’eau d’Avène, c’est MON eau.

 

C’est tout!

 

 

Mes bébés ont eu leurs visages et leurs fesses (Scoop, l’eau d’Avène est géniale sur les erythèmes fessiers du nourrisson) vaporisés à l’eau d’avène.

 

J’y ai même converti mon mari qui se vaporise pour calmer le feu du rasoir.

 

Ma fille et sa peau de rousse si fine et si fragile, l’utilise elle aussi.

 

Et l’été quand il fait chaud, c’est vaporisation générale d’Eau d’Avène pour tout le monde!

 

 

L’eau d’Avène est vraiment l’amie des peaux fragiles et agréssées ou de celles qui veulent maintenir leur équilibre, tout simplement.

 

C’est la composition de l’eau d’avène qui la rend si efficace.

 

Et c’est pour cette raison que je lui suis fidèle depuis si longtemps.

 

Parce qu’avec ma peau est mieux avec que sans.

 

Tout simplement.

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !


coded by nessus

8 Comments on Mon histoire avec l’eau d’Avène, ça fait 20 ans que ça dure!

  1. Charonbelli's
    7 avril 2013 at 13 h 02 min (4 années ago)

    C’est vraiment que c’est une véritable merveille l’eau d’Avène !

    Répondre
  2. Nelfe
    7 avril 2013 at 13 h 17 min (4 années ago)

    Je suis aussi une grande amatrice des produits Avène et de son Eau Thermale en particulier

    Répondre
  3. Dominique
    7 avril 2013 at 16 h 22 min (4 années ago)

    C’est une eau isotonique je pense ? J’ai tout récemment découvert l’eau thermale Saint-Gervais ( 5,50 € environ le petit brumisateur ) et honnêtement je l’ai trouvée supérieure à celle d’Avène. Isotonique, extrêmement fine dans la brumisation bref pour ma peau ultra réactive c’est celle-là et pas une autre, pourtant j’ai longtemps utilisée celle d’Avène ou plus près dans le temps celle de Jonzac très bien aussi. Le plus important ce sont les propriétés isotoniques sinon on croit hydrater sa peau mais en fait on l’assèche.

    Répondre
  4. Dominique
    7 avril 2013 at 22 h 25 min (4 années ago)

    Eaux thermales isotoniques ( à ma connaissance ) : Uriage, Jonzac, Saint-Gervais. Les autres, y compris Avène, je ne sais pas.
    Et ce point est essentiel !

    Répondre
  5. Miss Lipstick
    7 avril 2013 at 22 h 50 min (4 années ago)

    @Dominique: Une eau est isotonique quand sa concentration moléculaire est identique au plasma sanguin.
    On dit que l’avantage des eaux isotoniques c’est qu’on peut les laisser sécher sur la peau sans les essuyer.
    Personnellement, je préfère absorber l’excédent au bout de deux- trois minutes.
    Les autres eaux sont souvent hypotoniques c’est à dire qu’elles font gonfler les cellules avec l’apport d’eau qui s’évapore après bien entendu sauf si on « bloque » l’évaporation en appliquant tout de suite sa crème.
    J’ai testé la Uriage un moment et je n’ai pas aimé , je l’ai trouvé moins apaisante que l’Avène.
    C’est pour ça que je lui reste fidèle.
    Mais je ne suis pas fan des produits Uriage en général.
    Alors qu’Avène, je suis vraiment accro au masque hydratant, j’ai longtemps utilisé leur fond de teint (quand j’étais couverte d’acné), l’hydrance riche, etc…

    Répondre
  6. Dominique
    8 avril 2013 at 13 h 43 min (4 années ago)

    Oui je sais bien pour les eaux thermales isotoniques mais ma peau est sensibilisée par la prise d’un médoc ( et oui c’est comme ça, je fais avec ), d’où ma recherche constante d’une ligne ultra douce. Même le masque Avène que pourtant j’utilise fréquemment me donne parfois de légers picotements, avec les années ma peau devient de plus en plus délicate. Eluage ne me convient pas trop ( picotements aussi ), Substiane de la Roche Posay c’est limite aussi. Bref peut être une petite cure thermale apaiserait vraiment ma peau, j’y ai bien pensé.

    Répondre
  7. Mandie
    29 juin 2013 at 3 h 20 min (4 années ago)

    J’utilise l’eau d’Avene depuis environ 1 an et demi. J’ai eu une poussée d’Acnee (put## de mer##! Lol) à quasi 26ans et ça l’a sauvée. J’ai arrêté les lotions spéciales pour matifier, réguler le sébum…genre bioderma. Je n’utilise plus que ça matin et soir (comme dans ta routine soins) et je suis ravie !

    Répondre
    • Miss Lipstick
      6 juillet 2013 at 14 h 55 min (4 années ago)

      Si on parle d’acné, je peux te comprendre puisque j’ai suivi un traitement au roaccutane à … 36 ans! Tadammmm! Depuis j’ai la pêau très sèche mais plus d’acné donc dans l’ensemble je suis contente! XD

      Répondre

Leave a Reply