Le point sur le shampooing

shampooing

 

 

 

 

Source

 

« Allô non mais Allô quoi!

T’es une fille, t’as pas de shampooing?!

C’est comme si je te dis t’es une fille t’as pas de cheveux… »

 

 

Le propre d’une fille c’est de se plaindre de ses cheveux.

 

Ils sont soit trop (frisés, raides), soit pas assez (frisés, raides).

 

Et on n’y peut pas grand chose mais on peut essayer de tirer le meilleur parti possible de leur nature avec des soins appropriés.

 

Longtemps, je me suis mal lavé les cheveux.

 

Ils regraissaient très vite et j’étais obligée de les laver tous les jours.

 

Puis un jour, un coiffeur m’a expliqué comment me laver les cheveux.

 

Et depuis, j’arrive à tenir plus longtemps sans me les laver (en moyenne tous les 3-4 jours).

 

Alors, avant de vous parler de ma (ou plutôt mes) routine(s) capillaire(s) dans un prochain article, faisons un point sur la méthode pour bien utiliser ces produits et prendre soin de sa crinière.

 

 

  • Bien choisir son shampoing

Le choix du shampoing se fait plus sur la nature du cuir chevelu que sur celle des cheveux.

Ce coiffeur m’a expliqué que beaucoup de femmes utilisaient des shampoings pour cheveux secs parce qu’elles avaient les longueurs abîmées ou desséchées.

Résultat: Les cheveux regraissent très vite.

Un shampoing nettoie, ce sont les soins post ou après shampooings qui soignent les longueurs.

 

 

  • Avant de se laver les cheveux, il faut les brosser.

Oui, car le brossage retire les résidus de produits coiffants, les poussières et décolle les cellules mortes du cuir chevelu.

Pour ça, il est important d’avoir une brosse de bonne qualité pour ne pas arracher des cheveux lors du brossage.

Il faut aussi laver régulièrement sa brosse (environ 1 fois par semaine) en retirant bien tous les cheveux puis en lui faisant un shampoing comme pour les cheveux!

 

  • Bien mouiller ses cheveux

Plus le cheveu est mouillé et plus il y a d’eau, plus le shampoing est susceptible d’être diffusé uniformément et de bien laver sans agresser.

 

  • Ce n’est pas en se vidant la moitié du flacon sur la tête que le cheveu est bien lavé.

La majorité des shampoings sont très concentrés, une ou deux noisettes suffisent pour faire l’ensemble du crâne.

L’idée pour bien laver ses cheveux c’est de faire deux shampoings.

Un premier qui va servir à nettoyer et que l’on rince immédiatement puis un deuxième qui aura plus un rôle traitant et qu’on pourra laisser poser.

Penser à émulsionner son shampoing avec un peu d’eau, il ne sera pas moins efficace, il ne lavera pas moins bien les cheveux mais par contre on en utilise moins et les cheveux sont plus légers.

On insiste bien sur la nuque

Car oui, c’est la nuque et pas el haut du crâne, qui est la zone la plus grasse du crâne. On n’oublie donc pas de bien nettoyer cette zone en décollant bien les cheveux et en massant doucement le cuir chevelu.

On peut aussi avec les doigts posés à plat sur le cuir chevelu faire bouger doucement le cuir chevelu.

Ce massage favorise la circulation du sang pour une meilleure irrigation de la racine des cheveux.

  • On rince à fond

L’eau doit être parfaitement claire

 

  • C’est l’heure du soin

Que ce soit un masque ou un après shampoing, il sera toujours plus efficace sur un cheveu essoré.

On peut retirer l’excédent d’eau de la chevelure en la lissant entre les deux mains de haut en bas puis en tamponnant (on ne frotte jamais pour en pas soulever les écailles) avec une serviette.

On pose le soin puis on laisse agir.

On rince jusqu’à ce que l’eau soit claire.

Si vraiment les longueurs sont très sensibilisées (teinture, permanente, usage du fer à lisser, etc… la bonne idée d’est de choisir un bon masque bien nourrissant et de le laisser poser 1 fois par semaine (le dimanche par exemple) le plus longtemps possible et au minimum 1 heure.

 

  • Une astuce brillance

L’ajout de citron (pour les cheveux clairs) ou de vinaigre de cidre (pour les cheveux bruns) peuvent donner de la brillance aux cheveux en neutralisant le calcaire qui ternit la chevelure.

L’équivalent d’une cuillère à soupe dans un demi litre d’eau utilisé en dernière eau de rinçage fait des miracles.

 

  • Une astuce anti démangeaisons

Lorsque l’on passe aux shampoings sans sulfates (ce qui est mon cas depuis deux mois) ou quand on colore ses cheveux, on peut avoir des démangeaisons du cuir chevelu.

Pour les apaiser et vraiment bien nettoyer le cuir chevelu, on peut tous les 15 jours faire un bain d’huile très nourrissante la veille au soir sur les longueurs (car la petite tambouille du lendemain matin est un chouïa desséchante mais tellement efficace).

Le lendemain, après un premier léger shampoing sur le cuir chevelu et les longueurs pour décrasser et retirer l’excédent d’huile, on mélange à son shampoing habituel du gros sel marin ( proportion 50/50 soit 1 cuillère à soupe de shampoing pour une cuillère à soupe de sel).

On frotte doucement le cuir chevelu avec cette mixture puis on laisse agir 5 minutes.

Cette solution remplace avantageusement  le Scrub marin de Christophe Robin qui est à mes yeux un produit totalement scandaleux.

En effet, Christophe Robin OSE nous vendre 37 euros un produit dont les deux premiers composants sont du sel marin et du sodium laureth sulfate.

C’est honteux!

Tu peux donc faire exactement la même chose chez toi avec un shampoing sans sulfates pour un coût dérisoire et exactement le même effet: un apaisement des démangeaisons du cuir chevelu.

Voilà, avec ces quelques astuces à vous la chevelure de bombasse (on y croit^^)!

Je vous parlerais la semaine prochaine des produits que j’utilise actuellement pour laver et soigner mes cheveux.

Bon week end

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 Comments on Le point sur le shampooing

  1. jeux pour fille
    17 mars 2013 at 21 h 38 min (4 années ago)

    Hello des conseils simples mais très pratiques merci. Je ne connaissais pas les astuces brillance via l’ajout de citron, je test ça dès ce soir

    Répondre
  2. Mandie
    29 juin 2013 at 3 h 34 min (4 années ago)

    Merci pour l’astuce du gros sel. Je compte passer aux sans sulfate car après chaque shampooing je me gratte et mon cuir chevelu est rosé. Les ingrédients communs à mes shampooings (car oui comme toi g 50 shampooings!) étaient les sulfates.
    La je lis que le sans sulfate t’a donné des démangeaisons.
    C’est comme ça qu’on voit qu’on est toutes différentes

    Répondre

1Pingbacks & Trackbacks on Le point sur le shampooing

  1. […] les 15 jours que je fais obligatoirement suivre d’un shampoing au gros sel (recette expliquée ici) puis, j’applique régulièrement sur les pointes de mes cheveux du beurre de karité pur […]

Leave a Reply