La collection AAliyah de Mac cosmetics. Premiers visuels et une polémique.

Coucou les addicts,

Vous le savez car je vous en ai déjà parlé mais je suis en totale attente de la collection Aaliyah que Mac cosmetics qui est attendue pour cet été et qui suscite toutes les interrogations depuis que la célèbre marque de makeup a annoncé sa sortie.

 

Aujourd’hui, de nombreux visuels sont déjà disponibles et nous permettent d’en savoir plus sur cette collection qui s’annonce, je préfère vous le dire tout de suite, comme une collection mythique.

En effet, au vu des premiers visuels , cette collection va vraiment reprendre l’univers makeup de la célèbre chanteuse qui, si elle n’était pas décédée en 2001, serait à la place de Beyoncé aujourd’hui.

Voici d’abord les packagings  et l’ensemble des produits qui semble composer cette collection.

On  peut supposer qu’il y aurait deux poudres (ou une poudre et une palette), deux crayons, 4 rouges à lèvres et 4 lipglass.

Voici un second visuel trouvé sur Twitter des rouges à lèvres de la collection.

le sublime gris pailleté s’appelle Asphalt, vous pourrez voir sur la photo après ce qu’il donne porté et c’est juste sublime.

Le rouge nude s’appelle Try Again, référence au grand hit d’Aaliyah qui était la BO de son film Romeo must die.

Le second rouge à lèvres s’appelle More than a woman, encore une chanson d’Aliyah.

Voici Asphalt porté, il est juste sublime! (Source instagram Tom Sapin)

Voici ensuite l’une des poudres (selon la photo du packaging plus haut, il semble y en avoir deux) et le rouge à lèvres rouge (Source: Allure.com)

 

Une photo très floue (mais on s’en fout, ça satisfait notre curiosité) d’une partie de la collection: La poudre, des rouges à lèvres, des lipglass, des lipliners, et une palette de fards à paupières dont je vais vous parler plus bas. (Source: Instagram)

Voici la palette d’un peu plus près. Elle est totalement dingue on est d’accord. Elle me fait très envie même si je déplore le nom que la marque a choisi de lui donner.

ATTENTION POLÉMIQUE!

La palette s’appelle « Age ain’t nothing » du nom de l’album d’Aaliyah produit par R Kelly.

R Kelly avait choisi ce titre pour tenter de justifier son histoire d’amour et son mariage avec Aaliyah. Quand on sait qu’Aaliyah avait 15 ans et lui 27 et quand on sait les problèmes que rencontre R Kelly aujourd’hui et son addiction aux très jeunes filles, personnellement je n’aurais pas choisi ce nom pour la palette.

En effet, depuis plus de 20 ans, R Kelly a un comportement sexuel inapproprié avec de très jeunes filles (remember sa sex tape avec une gamine de 14 ans à qui il demandait de l’appeler papa avant de lui uriner dessus).

Sa célébrité et sa fortune lui permettent d’acheter le silence de la jeune fille et de sa famille et depuis plus de 20 ans, il jouit d’une impunité assez incroyable.

En donnant ce nom là, le nom de cet album qui a rendu Aaliyah célèbre mais qu’elle même semblait regretter (puisqu’elle avait quitté R Kelly et fait annuler son mariage), Mac cautionne un peu ce comportement.

Voici l’un des lipglass de la collection qui s’appellera Brooklyn Born.

Et un autre lipglass dont je ne connais pas le nom pour l’instant.

 

Voici un résumé de l’ensemble des produits de la collection connus pour l’instant.

J’ai totalement écumé le net pour trouver ces photos, j’espère que cela vous aura été utile.

La sortie de la collection est prévue le 21 juin aux US. Pas encore de date prévue en France (début juillet?)

Alors que pensez vous de cette collection?

N’hésitez pas à laisser un commentaire , ça fait toujours plaisir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes favoris du mois de mai.

Coucou tout le monde et merci de venir me lire.

Je ne m’imaginais pas qu’après mon retour de Mayotte, mon blog repartirait de plus belle. Vous êtes tous les jours de plus en plus nombreuses et nombreux à venir me lire et je vous en remercie.

N’oubliez pas que j’ai ouvert cet espace pour dialoguer avec vous aussi bien que sur les réseaux sociaux (Twitter et Instagram principalement).

N’hésitez pas à me laisser un commentaire ici ou à me contacter sur ces réseaux.

 

Bon, on va partir sur les favoris du mois de mai.

On y va ?

C’est partiiiii !

 

Crème visage anti âge et anti tâches FPS 50 Nivea.

 

Hé oui, le retour des beaux jours fait que j’ai changé de fond de teint (je suis retournée vers le Face and Body de Mac) et que celui-ci ne contenant pas de protection solaire, je me dois d’en utiliser une au préalable.

J’ai choisi cet écran car il est non gras, qu’il pénètre rapidement et laisse un toucher velouté sur la peau.

C’est donc une parfaite base de maquillage.

Il a une odeur très sympa et en plus, il contient du Q10 qui est un ingrédient anti âge.

Et son prix est super raisonnable : je l’ai payé moins de 10 euros.

 

Le baume à lèvres rêve de miel de Nuxe

Le baume à lèvres rêve de miel est un de mes baumes préféré avec le By Terry .

Mais ce baume à plusieurs avantages qui me l’ont fait préféré au By Terry.

C’est un baume crémeux et non cireux. Il pénètre très vite et tu peux te maquiller tout de suite après sans avoir l’impression que ton rouge à lèvres fait du patin sur ta bouche !

Il a une odeur citronnée très agréable et moins entêtante que l’odeur de rose du baume By Terry.

Et il coûte beaucoup moins cher : 11 euros 25 pour le baume Nuxe contre 46 euros (oui, vous avez bien lu !) pour le by Terry.

Mon choix est donc vite fait !

 

Le fond de teint Face and Body de Mac.

C’est mon fond de teint d’été. Sa formule à base d’eau le rend presque imperceptible sur la peau avec une couvrance pourtant présente mais qui laisse transparaitre la peau . c’est le fond de teint naturel par excellence.

Si vous souhaitez utiliser un fond de teint de ce type, évitez absolument d’utiliser directement votre beauty blender. L’éponge boirait énormément de produit.

Posez le d’abord avec un pinceau spécifique .Pour ma part, j’utilise le pinceau microfibre 130 de Mac qui est le pinceau qui boit le moins de matière. Je pose 4-5 goutes directement sur mon visage (joues, front, nez, menton) puis je répartis par mouvements circulaires. Ensuite je tapote pour rajouter de la couvrance où c’est nécessaire (ailes du nez) et enfin, je tapote avec un beauty blender humide et ultra essoré pour fixer la matière.

J’utilise la teinte C1.

Voici une photo avec le maquillage totalement fini.

J’utilise aussi :

-un anticernes de compét ( le prolongwear concealer) posé en triangle jusqu’au ailes du nez

-Une poudre HD (poudre HD banane de NYX)

-Un bronzer, un blush et un highlighter que je vais vous présenter juste après.

 

 

Palette Hyper real glow de Mac cosmetics

« Bonjour, j’adore l’highlighter, je pourrais dépenser tout mon fric là dedans et je n’ai pas du tout envie de me soigner!!!!!!!! »

 

Bon, j’ai craqué. Alors que je m’étais promise de ne m’acheter aucun produit Mac avant mon voyage à New York.

Et voici mon nouvel amour !

Lorsque Mac a sorti ces palettes d’highlighter, cela a tout de suite piqué ma curiosité.

Et mon drame, mes chères amies, oui mon terrible drame est QUE JE TRAVAILLE JUSTE A COTE D’UN MAC !

Commenté résister ?!

Si vous avez des astuces, n’hésitez pas à me le dire parce que je n’ai pas trouvé.

Cette gamme est composée de deux palettes : Une dorée et une rosée.

J’ai craqué pour les tons rosés car j’ai déjà pas mal d’highlighters dorés.

ET je l’adore !!!! Je l’utilise en highlighter bien entendu mais aussi en fard à paupières .

La texture de ces fards est incroyable : ils sont tellement crémeux qu’ils marquent beaucoup moins les ridules et défauts cutanés que certains highlighters trop secs ou trop pailletés, irisés (coucou le diamond highlighter de too faced).

Et ils tiennent super bien.

On peut en poser plusieurs couches pour intensifier la brillance, ça ne fait jamais cakey.

C’est mon petit chouchou.

 

Le grand rouge Elixir Yves Rocher en teinte 102.

 

La première fois que j’ai vu ce rouge à lèvres, c’était dans une vidéo de Beauté en Herbe. Et je l’ai tout de suite trouvé WAHOU !

Sa couleur brun rosé est la couleur indéfinissable que j’adore le plus. Je ne portais que ça dans les années 90 (la belle époque dit elle avec sa voix de vieille dame qui a tout connu !)

J’ai donc été chez Yves Rocher acheter cette petite bête et ça tombait bien, il était à moins 50%.

Niveau tenue, la couleur reste présente toute la journée mais la matière s’estompe. On ne peut pas le considérer comme un sans transfert comme les everlasting lipstick de Kat von D par exemple car je marque mes verres ou mes tasses mais la couleur ne s’estompe pas.

Mention spéciale : Il ne dessèche pas du tout les lèvres.

 

Voici pour mes favoris du mois.

J’espère que cet article vous a plus et je vous dit à très vite.

Rendez-vous sur Hellocoton !

{Astuce beauté} Comment bien nettoyer son Beauty Blender?

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un ustensile de beauté qui a en quelques années conquis le cœur de toutes les bautistas qui se respectent (et les autres): Le beauty blender.

Si tu sors du coma, d’une retraite dans un monastère bouddhiste ou que tu surgis d’une faille temporelle qui t’a propulsé depuis l’année 1892, je vais t’expliquer ce qu’est un beauty blender.

Parce que je suis comme ça, j’aime partager et illuminer la vie de mes semblables!

Ne me remercie pas, c’est cadeau!

Le beauty blender est cette éponge à maquillage que quand tu la vois tu te dis: « Jamais de ma vie je ne mettrais 16 euros 90 dans une éponge à maquillage! » et que quand tu l’as essayé, tu es 2 secondes après à la caisse à supplier qu’on te prenne ton argent contre cette éponge miraculeuse.

Je te jure, il y a un avant et un après Beauty Blender. Une fois que tu l’as essayé, tu vas brûler l’ensemble des tes pinceaux à fond de teint en invoquant des rites sataniques.

Cette éponge c’est le démon. Elle te fait un teint flawless que tu as l’impression d’être un post instagram retouché. Et ça marche pour tout: les produits crèmes (anticernes, fond de teint, base) et les produits poudres (poudres, blush, ….

Personnellement je ne l’utilise que pour les produits crèmes et je suis ravie.

Au départ, comme tout petit mouton, j’ai acheté mon beauty blender chez Sephora mais désormais, j’utilise un dupe du beauty blender vendu chez Primark. Et bonne nouvelle, l’effet est le même qu’un beautyblender classique sauf qu’il coûte 2 euros!

Quand j’écris ça, j’ai l’impression d’avoir commis le casse du siècle, je vous jure!

Donc, j’adore mon beauty blender, c’est devenu mon nouveau Best friend Forever mais comme toujours, l’amitié c’est comme ça, tu prends l’autre avec ses qualités et ses défauts.

Si le beauty blender n’avait qu’un défaut ce serait qu’il est très difficile à laver VRAIMENT.

Oui, bien sûr on peut le laver en surface avec de l’eau et du savon et il peut paraitre propre.

Mais il suffit de le remouiller, de l’essorer et là, l’eau qui coule a une couleur beige marron dégueulasse qui signifie qu’il reste encore plein de fond de teint, anticernes, etc… à l’intérieur de l’éponge.

J’ai découvert sur le net, LE TRUC ultime pour nettoyer entièrement un beauty blender, même à l’intérieur! Et sans te fatiguer à frotter, rincer pendant 15 minutes.Et bien sûr sans l’abimer.

Cet astuce est tellement simple que je te le donne ici.

  • Tu prends une tasse que tu remplis au 3/4 d’eau et tu ajoutes une dose de liquide vaisselle.
  • Tu immerges ton beauty blender et pour qu’il ne flotte pas à la surface tu le presses 2-3 fois afin de bien l’imbiber du mélande eau/liquide vaisselle.
  • Tu mets ta tasse avec ton beauty blender au micro ondes puissance maximum 30 secondes.
  • Tu sors ta tasse et tu laisses refroidir 10 minutes pour ne pas te brûler avec une éponge bouillante.
  • Tu regardes l’eau dans la tasse, elle contient tous les résidus de maquillage qui étaient dans ton éponge.
  • Tu essores et rinces ton beauty blender et hop! il est nickel.

Voilà, je t’invite à tester cette astuce si tu ne la connaissais pas et à me donner le résultat en commentaire!

À très vite!

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mon nouveau blond (Pourquoi ? Comment ? Entretien ?)

Je vous retrouve aujourd’hui pour un article sur mon blond parce que oui, je suis atteinte du curieux syndrome que j’appelle familièrement « La fin absolue du blond » et qui se traduit principalement par le fait de vouloir être toujours plus blonde, de n’être jamais satisfaite de son blond (pour moi, je le trouve trop jaune) et chercher toujours de nouvelles solutions pour avoir une jolie chevelure à la hauteur de mes souhaits.

 

Alors, depuis mon dernier article ici, j’ai updaté mon blond, je suis passé au stade supérieur en faisant des mèches.

Voilà comment sont mes cheveux aujourd’hui

Mon idée de base étant de créer une démarcation moins visible entre mon Tie and Dye (que je me suis mise très vite à détester) du départ et le reste de ma chevelure.

J’ai fait ses mèches moi même  avec un kit mèches acheté en grande surface.

Ce kit permet de faire des mèches soit avec un petit pinceau pour obtenir des mèches contrastées soit avec un bonnet pour un effet plus fondu.

J’ai choisi le bonnet. C’est à dire que l’on pose un bonnet avec plein de mini trous sur la tête (instant glamour) puis on sort de fine mèches de cheveux  par les trous avec un crochet. On décolore ensuite ces mèches.

Le résultat est censé donner un blond qui se fond dans la chevelure et permettre de gérer plus facilement la repousse.

Pour faire vos mèches toute seule, je vous conseille de ne pas l’être. Seule.

En effet, j’ai été bien contente que ma fille m’aide à sortir les mèches (surtout à l’arrière de la tête) et m’aide à poser le produit de façon uniforme.

Petite particularité, comme j’avais déjà un tie and dye (et donc toutes les mi longueurs de mes cheveux décolorées) nous n’avons posé le produit décolorant que sur les parties non décolorées des mèches pour ne pas les abîmer inutilement et pour éviter d’avoir des pointes trop claires.

Seconde particularité, le bonnet de mèches permet de doser l’intensité du résultat final. On peut sortir une mèche tous les 2-3 trous afin d’avoir un résultat plus léger.

J’ai choisi de sortir une mèche par trou afin d’avoir un résultat bien intense (c’est ce que je voulais) et surtout pour rattraper la démarcation de mon Tie and Dye.

J’ai laissé posé le produit le temps maximal recommandé sur la notice ( 40 mn) toujours pour essayer d’avoir un résultat le plus proche possible des parties déjà décolorées de ma chevelure puis j’ai rincé.

Après un premier shampoing basique pour retirer tous les résidus de décolorant, j’ai décidé d’utiliser un shampoing qui neutralise les reflets jaunes des blonds.

Ce shampoing que j’avais acheté la veille, c’est le No Yellow de Fanola.

Ce shampoing fait le buzz sur instagram et Youtube et j’avoue que ce sont les avant-après aperçus sur le net qui m’ont encouragé à l’acheter.

On y voit des chevelures pratiquement jaunes ressortir avec un blond froid magnifique

Le plus dur avec ce produit c’est de bien le repartir de façon identique sur toute la chevelure afin qu’il prenne partout de la même façon et ne pas se retrouver avec une partie de la chevelure plus cendrée que le reste.

Pour cela, je fais toujours un premier shampoing avec mon shampoing habituel. Le shampoing déjaunissant mousse mieux et se répartit ainsi beaucoup mieux sur cheveux propres.

Sur cheveux très mouillés, j’applique une bonne quantité de produit sur le dessus de la tête et je répartis sur l’ensemble de la chevelure. Je malaxe bien mes mèches pour que le shampoing prenne bien partout. Si besoin, je rajoute un peu d’eau pour bien faire mousser et bien repartir puis ensuite avec un grand peigne à larges dents, je peigne mèches par mèches . Enfin, je checke ma chevelure dans un miroir pour vérifier que je n’ai oublié aucune zone de ma chevelure.

Je laisse toujours agir les produits déjaunissant environ 3-4 mn pour un shampoing (le temps de me savonner sous la douche) et 10mn pour un masque (la patine Jacques dessange dont je vous avait parlé ici) .

Je l’avais lu sur le net et la vendeuse m’avait prévenu, le No Yellow agit très très vite.

J’ai quand même décidé de ma savonner le corps avant de rincer ma chevelure.

En sortant de la douche, mes cheveux avaient des reflets gris !

Sur cheveux secs, ces reflets sont devenus cendrés mais en le laissant 2-3 minutes de plus, j’aurais sûrement eu les cheveux d’une petite mamie.

Donc faites très attention si vous utilisez ce shampoing (sauf si vous voulez avoir des cheveux gris, c’est une tendance du moment. Dans ce cas, laissez le agir plus longtemps)

 

Voilà donc le pourquoi de mon nouveau blond (rattraper mon Tie and Dye foireux) et le comment (mes mèches Homemade).

 

Maintenant, passons à l’entretien.

On ne va pas se mentir, la décoloration est le traitement capillaire qui flingue le plus les cheveux .

Alors si on veut avoir un beau blond, la couleur ne suffit pas. Un cheveu souple et brillant est un vrai plus.

Entretenir son blond, ça prend du temps et c’est un budget, il faut le savoir.

Voici les produits que j’utilise pour ma routine :

 

  • OLAPLEX 
  1. Je ne vais pas revenir sur ce produit, je crois que c’est ma découverte absolue de ce début d’année et je vous en ai déjà beaucoup parlé ici

Après avoir testé la procédure Olaplex 1 et 2 chez ma coiffeuse en janvier et avoir été enchantée par le resurésu, j’ai acheté l’Olaplex 3 et je l’utilisais au départ toutes les semaines.

Maintenant, je l’utilise en moyenne tous les 15 jours. Je le laisse agir en avant shampoing sur cheveux préalablement mouillés. Il faut le laisser agir minimum 10mn mais plus on le laisse agir meilleur est le résultat.

Je le laisse donc agir en moyenne 2-3 heures.

  • Bain D’Huile

Tous les 15 jours , en alternance avec l’Olaplex, je fais un vrai bain d’huile qui va nourrir et régénérer les cheveux en profondeur.

Pour cela, j’ai une petite recette particulière:

-1 cuillère à soupe d’huile de coco que je fais fondre au bain marie jusqu’à ce qu’elle soit chaude.

-1 cuillère à café d’huile d’Argan

-1/2 cuillère à café d’huile de ricin

-1/2 cuillère à café d’huile d’amande douce.

J’applique ce mélange sur mes longueurs, je le laisse poser 10-12 heures (je le mets généralement vers 20h et je le rince le lendemain matin).

 

Ensuite, je passe au shampoing et au soin et là j’ai 2 routines selon le temps que je peux accorder à mes cheveux.

  • Ma cool routine

Si on est le week-end, je fais un shampoing et un vrai masque que je laisse agir le plus longtemps possible (une bonne demi heure minimum).

Dans ce cas, j’utilise le shampoing Apotek acheté chez Action. C’est un shampoing basique qui nettoie bien les cheveux sans les emmêler.

 

Ensuite, on passe au masque!

J’ai une collection (oui, oui, je n’ai pas honte de le dire) de masques que j’utilise selon l’envie et l’état de mes cheveux.

Mes masques préférés sont :

Le masque merveilleux d’Ultra doux. Il sent très très bon, agit assez vite (5mn) laisse les cheveux doux, souples, brillants. 8/10

Le masque à la banane Fructis. Rien que pour son odeur, je lui mets un 9/10. Il sent super bon la vraie banane (et pas une odeur chimique), l’odeur reste dans les cheveux même après le rinçage, il laisse les cheveux doux, souples , démêlés mais je le trouve un peu juste au niveau nutrition pour des cheveux bien désséchés comme les miens. Je l’utilise donc souvent comme base pour un soin plus profond : je fais chauffer une cuillère à soupe de masque 10 secondes au micro ondes puis je rajoute 1 cuillère à café d’huile de coco (pour la nutrition) et quelques gouttes d’huile d’amande douce (ou de ricin). Je mélange et j’applique sur mes longueurs. La chaleur du masque va ouvrir les écailles du cheveux pour favoriser la pénétration des actifs. Je rince au bout d’une heure.(attention, je ne fait pas ce masque juste après mon bain d’huile car mes cheveux seraient vraiment trop graissés et alourdis mais plutôt quand je n’ai pas le temps de faire un soin profond.)

-Le masque Elsève huile extraordinaire à l’huile fine de Coco.  Mon super chouchou ! Il rend mes cheveux ultra doux, brillants, légers, nourris sans être alourdis et gainés. Son odeur de Coco reste dans les cheveux jusqu’au shampoing suivant et surtout il nourrit mes cheveux. Lui c’est un 10/10, dès que j’ai fini je le rachète !

 

  • Ma speed routine

On a toute une vie active et si tu es comme moi, tu as des moments (pour moi, c’est clairement en milieu de semaine) où tu dois te laver les cheveux mais où tu n’as pas le temps de leur faire un soin profond.

Dans ce cas, j’ai ma valeur sûre, la gamme Aussie.

Alors oui, les shampoings et soins Aussie contiennent des silicones mais je n’ai pas trouvé mieux pour me faire une chevelure de bombasse en moins de 5mn.Et je pense que quand les cheveux sont décolorés, il n’y a rien de mieux qu’un peu de silicones pour leur donner un joli aspect.

Actuellement, j’utilise la gamme nourish, le shampoing et le 3 minutes miracle Deep treatment. Je suis toujours autant impressionnée par l’efficacité du 3 minutes miracle. Ce soin démêle, gaine, nourrit, assouplit et lisse les cheveux. Il sont souples, doux, légers et super brillants.

Je n’ai jamais des cheveux aussi beau que quand j’utilise cette gamme.

Jusqu’au shampoing suivant

Je me lave les cheveux 2 fois par semaine. Entre temps, je les entretiens avec deux types de produits.

  • Des huiles sans rinçage.

J’utilise ses huiles soit après le shampoing sur cheveux secs quand je veux les mettre en forme ou dès qu’ils commencent à avoir un aspect un peu sec ou à manquer de brillance.

J’utilise deux huiles en alternance et selon mes besoins:

-L’huile 3 Miracle oil reconstructor Aussie

Toujours accro à son odeur (l’odeur de chewing gum typique de la marque dont je suis fan), une seule pompe redonne douceur, brillance et souplesse aux cheveux. Elle peut aussi s’utiliser en avant shampoing. j’ai bien sûr essayé mais je n’ai pas été convaincue par cet usage.Il faut en mettre très peu car elle peut facilement graisser les cheveux mais pour son prix elle fait très bien le job.

 

-La mythic oil de l’Oréal.

Beaucoup plus chère que l’huile au dessus, je l’utilise surtout comme un protecteur de chaleur avant de passer mes cheveux à la glam brush. J’adore son odeur et sa légèreté. contrairement à l’huile Aussie, on peut ne mettre 4-5 pompes, les cheveux ne seront pas graissés.

Des shampoings secs

J’utilise deux shampoings secs en alternance.

Le shampoing sec Batiste . J’ai testé pratiquement tous les shampoings secs de la gamme. ma préférence va au blush, au brit et au classic qui sont très facile à éliminer. Je plébicisterais plus le blush pour son odeur fleurie.

J’ai beaucoup moins aimé le marrakMar. il a une odeur délicieuse (encore meilleure que la blush, c’est mon odeur préférée chez batiste) mais il est très très difficile à éliminer avec un seul brossage. il faut limite frotter les cheveux à al main pour retirer le plus gros avant de brosser très longtemps et il reste toujours une sensation poudrée. Pas top!

Mais je dois vous avouer que j’utilise mes shampooings Batiste parce qu’il faut bien que je les termine puisque j’ai découvert le graal en matière de shampoing sec.

Le miracle dry shampoo colour mate d’Aussie.

Ce shampoing purifie et dégraisse les racines sans laisser aucun résidu. J’ai été très surprise à la première utilisation car quand on le vaporise on a l’impression de vaporiser de la laque. C’est exactement la même texture. Comme je l’avais acheté très peu cher (2 euros alors qu’il est vendu presque 7 euros en grande surface) chez action, j’ai même cru qu’il était défaillant.

Mais non! Il suffit de le laisser sécher et voilà. Même pas besoin de brosser, les cheveux sont légers, dégraissés et les restent plus longtemps qu’avec le shampoing batiste en plus! Autant vous dire que je suis retournée chez action avant qu’il n’y en ait plus et j’en ai acheté 3 d’avance!

 

Pour finir cet article capillaire, je vous donne quelques conseils:

-Essayer d’investir dans une brosse en poils de sanglier. Vraiment ça change tout! Avec ce type de brosse, le brossage débarrasse les cheveux de la poussière, réparti le sébum sur les longueurs , réduit l’électricité statique et coiffe les cheveux sans les casser.

-Essayer d’éviter le plus possible les sources de cahleur. par exemple, j’adore ma brosse céramique Glam Brush et je l’utilise pour donner un aspect extra lisse à mes cheveux déjà raides. Mais en contrepartie, je n’utilise pas de sèche cheveux et je laisse sécher mes cheveux à l’air libre.

-Faites couper régulièrement les pointes vos cheveux. Hélas quand vos cheveux ont été casses par une décoloration trop agressive le seul moyen de récupérer vos cheveux c’est de les couper régulièrement afin qu’ils reprennent de la densité au fur et à mesure de la repousse. Pour moi ça a pris 8 mois, 2 coupes et une procedpro Olaplex 1et 2 à chaque coupe.

Si vous aussi avez les cheveux abimés ( je sais que vous êtes nombreuses par vos messages sur les réseaux sociaux et par vos mails) ne désespérez pas. On peut récupérer des cheveux potables, j’en suis la preuve !Bon courage à toutes.

(suite&hellip

Rendez-vous sur Hellocoton !

Putain des Palaces. État Libre d’Orange.

 

Comme toute bautista qui se respecte, je n’ai hélas pas qu’une seule addiction à mon palmarès.

J’adore les soins capillaires, le maquillage, les soins pour la peau, vous le saviez déjà.

J’adore aussi le parfum. Ou plutôt les parfums.

J’ai toujours eu une attirance pour les odeurs étranges, peu communes.

J’adore l’odeur du produit utilisé pour nettoyer les sols des hôpitaux (cette odeur qu’on respire quand on entre dans un hôpital, je la trouve fabuleuse), l’odeur du tulle gras, de l’essence.

J’ai donc des goûts olfactifs très larges qui me permettent d’apprécier un parfum très mainstream comme Angel de Thierry Mugler, Mitsouko de Guerlain aussi bien qu’un parfum moins connu comme le regretté Odeur 53 de Comme des Garçons (lui, il me manque c’est terrible) ou Datura Noir de Lutens.

Voilà.

En terme de parfums, j’ai aussi des objectifs: Je vous avais parlé il y a peu juste ici de ma quête de la rose anglaise de mon adolescence, je recherche aussi frénétiquement un parfum qui se rapprocherait du regretté une touche de Naf Naf (toujours la nostalgie de ma jeunesse. Oui, oui.), et je voulais aller chez État Libre d’Orange sentir leurs créations.

Je viens de réaliser ce dernier souhait il y a peu.

Alors, dans le quartier du Marais, au fin fond de la rue des Archives, se trouve au Rez de Chaussée du siège social de la marque la boutique Etat Libre d’Orange.

Je voulais y aller sur place pour sentir, m’enivrer de ces odeurs dont j’avais lu/entendu autant de bien.

Au final, comme souvent, je devrais y retourner car trop de senteurs différentes respirées à si peu d’intervalles ne permettent pas d’apprécier un parfum à sa juste valeur. Même si la boutique est bien aérée et même si des grains de café sont prévus pour permettre au nez de reprendre ses esprits entre deux senteurs.

J’avais un objectif bien précis, je voulais sentir Putain des palaces.

Un parfum avec un nom pareil mérite d’être senti, vous ne croyez pas ?

Ce nom est une provocation mais la provocation est un positionnement assumé de la marque.

Alors j’ai joué le jeu.

Je n’avais pas mis de parfum et m’était lavé le matin même avec un gel douche sans odeur particulière. J’avais vraiment préparé mon coup, je voulais vraiment ressentir ce parfum, l’apprécier totalement sans odeur parasite.

 

En voici la description de la marque

C’est le fantasme absolu. En tête, la note poudrée d’une femme qui se pare des attraits de la séduction — trace feutrée d’un rouge à lèvres, crissement d’une dentelle. Rituel intime de la femme fatale qui a percé depuis longtemps le blindage fragile des hommes. Sa sophistication intrigue, à l’image de son commerce invisible. Sous une touche d’amande amère, comme un secret dévoilé, l’esquisse d’un cuir souple, fluide et malléable, annonce ce qui suit: le boudoir, les mains qui s’agrippent à la moleskine, et la présence sourde, animale du plaisir à même le canapé.
Quelle femme n’a pas une «Putain des Palaces» qui sommeille — ou pas — en elle? Celle qui rêve de convoquer ses désirs au bar d’un grand hôtel, d’introduire ses fantasmes dans la clandestinité d’un ascenseur et d’emballer son plaisir dans des draps de soie.

Et les notes qui le compose.

Absolu de rose, violette, cuir, muguet, mandarine, gingembre, poudre de riz, ambre, notes animales…

Pour commencer , parlons du flacon. Chez Etat Libre d’Orange, on n’est là QUE pour le parfum, sachez le. Les flacons sont tous identiques, très simples, en verre blanc. L’étiquette aussi est similaire. le logo du parfumeur (une cocarde ressemblant à une cible avec un coeur bleu et un exterieur rouge) Seuls les noms sur l’étiquette diffère.

Les parfums sont vendus sous forme de vaporisateurs de 100ml et de 50ml.

Viens ensuite le moment tant attendu,la découverte olfactive.

Donc, je dois vous le dire comme d’habitude, je suis totalement montée à l’envers.

Vous le saviez déjà pour le makeup, quand le descriptif de Mac dit qu’un fard est prune, je le vois brun.

Et bien en parfum, les amis c’est pareil !

Je ne sens jamais rien comme la marque le décrit.

Petite digression : Je croyais être la seule dans ce cas, jusqu’à que je découvre que Sandrine de Blood is the new black trouvait elle aussi que Datura noir de Serge Lutens sentait le lilas fané qui serait resté dans son vase avec l’eau non changée.

Croyez moi, je me suis sentie beaucoup moins seule.

Donc pour en revenir à Putain des palaces (j’adore écrire le nom de ce parfum, j’ai l’impression de faire une grosse bêtise, comme quand j’étais enfant. La transgression fait partie de plaisir) je n’ai pas du tout senti la note poudrée au départ.

J’ai senti une odeur entêtante : Un mélange de jacinthe et d’alcool à brûler.

C’est précis.

La note de tête s’est estompée et là, l’odeur poudrée est arrivée, cette odeur si spécifique de la poudre libre de chez Caron, avec une odeur de rouge à lèvres, ces anciens rouges à lèvres très parfumés. Et pour finir, des notes de cuir et de musc en arrière plan.

Ce n’est pas un parfum qui a un sillage très prononcé (peut être si on en met plus mais j’estime que trois pulvérisations suffisent. Je le vaporise à même la peau et jamais sur mes vêtements.) C’est un parfum de peau assez intime. Tu le sens et les personnes qui t’approchent le sentent. Mais tout le monde ne va pas le sentir quand tu rentres dans une rame de métro.

Bon, comment vous dire que je suis totalement dingue de ce parfum ?

Je sais que le parfum est quelque chose de très subjectif (vous pouvez le voir avec mon odeur de lilas pourri ou d’Essence), mais si vous aimez les odeurs différentes et que vous souhaitez un parfum que vous ne sentirez pas sur tout le monde, je vous recommande d’aller chez État Libre d’Orange.

Et si vous aimez les parfums fleuris, poudrés avec une note un peu plus animale, de respirer Putain des Palaces.

Vous pourriez faire une jolie découverte.

 

Etat Libre d’Orange

69 rue des archives

75003 Paris

 

Site internet

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes favoris du mois de mars

Coucou,

Déjà la fin du mois de mars! Le printemps pointe le bout de son nez (si, si, on y croit!).

Alors, je vous propose de vous poser avec un thé et des petits gâteaux et de découvrir mes favoris de ce mois.

 

Mascara Paradise extatic de l’Oréal. J’ai une drôle d’histoire avec ce mascara.En fait, lors de sa sortie, beaucoup de filles sur les réseaux sociaux disaient que c’était un dupe du Better than sex de Too Faced (en même temps, en voyant le packaging on s’en doute un peu). Quand on voit son prix (13.90 euros) par rapport au better than sex (24.50 euros), j’ai eu d’autant plus envie de le tester.

Pour tout vous avouer, j’en suis à mon second tube car j’ai eu une mésaventure avec le premier. J’ai fait une drôle de réaction à ce mascara. Dès que je le mettais, il me faisait les yeux rouges et larmoyants. Comme si j’y étais allergique. Mais par contre, il me faisait des cils de dingue. Pour ça, le promesse était tenue. Seconde mauvaise surprise, il a séché au bout de 15 jours. Mais tellement séché qu’il en est devenu inutilisable. J’étais vraiment déçue. Alors j’ai cessé de l’utiliser, je l’ai jeté à la poubelle et j’ai soigné mes yeux. Mais, emportée par la promo qu’il y avait à sa sortie (il était à 6 euros chez carrefour), j’en avais acheté 2. Il me restait donc un de ces mascaras sur les bras.

Alors, j’ai retenté le coup un mois après. Et là, aucune réaction allergique. Toujours des cils de fou. Je l’utilise depuis un mois et demi et il n’a pas séché.

Du coup, je pense que le premier mascara que j’ai eu était défectueux.

J’adore sa couleur noire très profonde qui fait tout de suite des cils de malade. Sa brosse touffue est pratiquement identique à la brosse du Too Faced . Elle charge les cils de matière tout en les séparant.

Au vu de mon second test, je ne peux que vous recommander ce mascara car il vaut vraiment le better than sex.

Masque huile extraordinaire Elsève à l’huile fine de coco de l’Oréal. Tu as sûrement vu à la télé la pub de ce masque. Elle est matraquée en ce moment. Et en bonne petite bautista totalement victime de la société de consommation, je n’ai pas pu m’empêcher de l’acheter dès que je l’ai vu en rayon en faisant mes courses!

Il faut d’abord que vous sachiez que je suis une accro des masques pour cheveux. J’en ai 8 entamés. Je suis donc très exigeante.

Pour moi un masque doit démêler les cheveux, les nourrir, les lisser et les rendre brillants. Son effet doit perdurer dans le temps (au moins jusqu’au shampoing suivant) car certains masques rendent les cheveux sublimes le jour du shampoing et secs comme de la paille le lendemain ou le surlendemain.

Si en plus, il sent bon c’est le graal.

La présence de silicones n’est pas un critère pour moi et c’est important pour la suite car ce masque contient des silicones, bien évidemment.

Il sent très bon la coco et fait le job, mes cheveux sont très beaux, lisses brillants et le restent jusqu’au shampoing suivant.

Je l’ai testé en soin sans rinçage et son effet ne m’a pas semblé super probant par contre.

Il n’alourdit pas la chevelure c’est un bon point et il sent super bon.

Aussi, j’en utilise parfois une noisette le matin juste pour parfumer mes cheveux mais en aucun cas pour leur donner une jolie matière.

Gel douche Fresh Mate Aussie

   J’adore la marque Aussie. d’ailleurs, petit teasing sur mes favoris du mois prochain, j’ai totalement craqué sur al gamme Nourish de la marque qui est juste un bonheur pour les cheveux secs et décolorés (comme les miens quoi!).

Mais l’autre jour, en faisant mes courses chez Action, j’ai trouvé un gel douche de la marque. Ce produit a piqué ma curiosité, je pensais qu’Aussie ne faisait que des produits capillaires. Apparemment, j’avais tort.

Comme en plus, il ne coutait vraiment pas cher (moins de 3 euros je crois. Les produits Aussi chez Action, ça vaut vraiment le coup!), j’ai craqué.

Ce gel douche est vraiment bien, il ne me déçoit pas du tout. Il sent très bon (une odeur unisexe, mon mari et mes fils peuvent l’utiliser sans se plaindre de sentir la fille!) , il respecte bien les peaux sensibles et il en faut très peu pour laver tout le corps.

 

Velvet Teddy de Mac

 

Ces derniers temps, j’avais un souci de rouge à lèvres.

Lorsque je me maquillais avec des teintes chaudes orangées (genre avec ma palette Naked Heat ou lorsquie ej faisais un halo avec le sublime fard Extra Bitter de la palette Naked Ultimate Basics ), j’étais bien embêtée au niveau de mes rouges à lèvres.

Je trouvais que le rouge à lèvres Brave de Mac était trop rose. Je trouvais que Whirl était trop brun. Je trouvais que Twig était trop intense.

J’ai de vrais problèmes dans ma vie, on est d’accord?!

Alors, j’ai craqué sur Velvet Teddy.

Que dire de ce rouge à lèvres, sinon qu’il est sublime? Mac le décrit comme un beige foncé et c’est exactement ça. un vrai beige, pas rose, pas brun. Juste beige.

Je l’utilise avec le crayon Whirl de la même marque comme vous pouvez le voir sur la photo en dessous.

Avec un maquillage avec des fards chauds (ici, la naked heat), ça rend très bien.

Mais avec un makeup dans des teintes neutres (taupes, bruns) ou même des teintes froides (gris), il est parfait aussi.

C’est vraiment un rouge à lèvres multitasking!

 

Alors, connaissez vous ces produits? Qu’en pensez vous?

Avez vous, vous aussi des favoris?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

#2012vs2018

Ce hashtag qui circule actuellement sur Twitter permet de faire la comparaison entre ton toi actuel et ton toi d’il y a 6 ans.

J’ai adoré le principe. Alors, je suis partie à la recherche d’une photo de moi en 2012 . Avec mon blog, c’est facile. Il suffit de consulté les archives.

Et j’ai donc posté ce tweet hier

Bon, on peut déjà dire que la qualité des photos numériques en 6 ans s’est beaucoup améliorée.

J’ai eu beaucoup de retour sur Twitter de personnes qui m’ont dit que je faisais plus jeune aujourd’hui.

Je ne vais pas vous mentir, ça fait très très très plaisir.

La couleur de cheveux y est pour beaucoup, les couleurs claires ont un effet rajeunissant par rapport aux couleurs foncées. La règle de base étant que plus on vieillit, plus il est souhaitable de se rapprocher de sa couleur de cheveux naturelle tout en évitant les couleurs de cheveux trop tranchées (exit le noir jais ou le blond platine).

Bon, on en est pas là, mon tie and dye est bien loin du blond foncé naturel de mes cheveux mais je ne suis pas encore aussi vieille. Laissez moi m’amuser encore un peu!

Je pense aussi que c’est parce que je prenais beaucoup moins bien soin de ma peau à l’époque, j’ai aujourd’hui développé une véritable stratégie anti âge élaborée par les plus grand experts (moi même donc! XD) assistés de nombreux éminents scientifiques (Youtube, les blogs, les magazines beauté, mes pérégrinations dans les magasins).

Une stratégie anti-âge est vraiment une stratégie spécifique à chacune (et chacun ne soyons pas sectaires, les hommes sont les bienvenus) selon son âge, son type de peau, sa problématique, etc..

Mais il y a quand même quelques incontournables que je peux vous soumettre:

Nettoyer (et démaquiller si besoin est) sa peau tous les soirs et la rafraichir le matin.  Pour ma part, j’utilise de l’huile de coco avec un gant microfibre pour me démaquiller puis une eau micellaire pour nettoyer.

Hydrater et protéger du soleil. Mettre une crème hydratante tous les jours c’est obligatoire. Pour la protection solaire, tout dépend de la sensibilité de votre peau au soleil. L’hiver, j’utilise un fond de teint avec un SPF 15 ( Mineralize moisture  de Mac) . L’été j’utilise une BB crème indice 50 (la bb crème mixa est géniale et pas chère).

Faire des soins réguliers. La peau nécessite des soins profonds afin de se recharger. Je fais très peu de gommages car j’utilise un soin au rétinol qui a des propriétés exfoliantes (et qui est un super anti âge) le soir. Par contre, j’adore sur hydrater ma peau pour la repulper. Pour ça, j’ai deux soins  que j’affectionne.

  • Les masques hydratants:C’est ma drogue. je fais facilement 2 à 3 masques hydratants par semaine et je vois vraiment la différence. Mon masque préféré est sans aucune hésitation le masque hydratant apaisant d’Avène, Depuis 10 ans que je l’utilise j’en ai toujours un dans ma salle de bains. il est parfait, il hydrate et apaise vraiment, peut être utilisé sur le contour de l’œil et même en masque de nuit quand la peau a vraiment besoin d’être cocoonée.
  • La 7 skin method: Cette méthode venue de Corée  consiste à appliquer une lotion hydratante à la texture gélifiée sept fois d’affilée (Lotion régénérante suprême NCTF de Filorga). On applique quelques gouttes de lotion sur l’ensemble du visage avec les doigts puis on laisse pénétrer. Ensuite, on recommence. Et ainsi de suite 7 fois consécutives. La peau reçoit une dose maximale d’hydratation et est complément repulpée. C’est assez bluffant. Je le fais environ une fois par semaine (le dimanche).

Essayer d’avoir une bonne hygiène de vie. Je dis bien essayer parce qu’en vrai, dormir 8 heures par nuit tous les jours, ne pas boire d’alcool et boire deux litres d’eau quotidiennement, c’est difficile.

Déjà, je ne fume pas et ça c’est important. La cigarette est un facteur de vieillissement accéléré de la peau, si on peut éviter, c’est mieux.

Je dors en moyenne 6 heures par nuit en semaine, c’est peu. Mais le week-end, je fais de bonnes nuits de 8- 9 heures.

J’essaie de boire beaucoup d’eau. Pour ça, je me crée des rituels comme boire un grand verre le matin au réveil et un grand verre le soir au coucher. Au boulot, je bois du thé vert, environ 2-3 tasses par jour. Et quand je bois de l’alcool, je bois la même quantité d’eau après (pour éviter la déshydratation).

 

Voilà, j’espère que mes quelques conseils vous aurons été utiles.

Et vous, vous êtes vous déjà amusé à comparer des photos de vous à différents âges de la vie?

Avez vous des astuces anti âge que vous souhaiteriez nous faire connaitre?

À très vite.

 

 

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Le Diamond light highlighter de Too Faced (et un petit coup de gueule sur la politique de prix chez Sephora)

ALERTE BEAUTÉ! JE RÉPÈTE ALERTE BEAUTÉ!

Restez calme! Tout va bien se passer!

Bien avant sa sortie cet highlighter a fait le buzz sur les réseaux sociaux.

Lui, c’est le Diamond light Highlighter de too faced, un magnifique objet avant d’être tout simplement un magnifique produit de maquillage.

Proposé dans un magnifique écrin qui fait penser à un bijou, une highlighter poudre blanc avec des reflets bleus, jaunes, roses….

La marque le décrit comme « un enlumineur qui imite à la perfection l’éclat éblouissant du diamant.
Illuminez votre teint de l’éclat du diamant en appliquant un tourbillon de teintes roses, bleues et jaune pour une touche de lumière personnalisée. »

Je vous en avais parlé de ce produit sur ma wishlist 2018.

Depuis que je l’avais vu sur Instagram en octobre, j’étais comme une folle. Je l’ai tout de suite trouvé magnifique.

Deux jours avant sa sortie officielle, j’étais chez Sephora et je demande à une vendeuse si elle avait déjà reçu cet highlighter en magasin. Il était bien caché dans un tiroir mais elle me l’a vendu sans aucun problème.

Je suis donc reparti toute heureuse et fière de moi et je n’ai pu m’empêcher de partager ma trouvaille sur les réseaux.

Imaginez ma joie, j’avais réussi à l’avoir 48 h avant tout el monde (parfois, je me contente de pas grand chose hein!).

Et depuis je dois vous avouer que je n’utilise plus pratiquement que lui parce qu’il est magnifique.

Voici un makeup qui fait ressortir son incroyable luminosité, sa brillance, sa beauté:

Sa highlightance quoi!

Sur ce maquillage, je l’ai posé sur le haut des pommette , au dessus de la lèvre supérieure et dans le coin interne de l’œil. On voit bien cette brillance qui reste malgré tout discrète et portable au quotidien. On peut en mettre plus pour faire le glow instagram en humidifiant son pinceau avec un peu de fix + de mac ou ne le posant directement avec le doigt mais je ne suis pas sûre que les filles d’Instagram travaillent dans un bureau.

Donc, je reste sur du discret . Mais sachez que c’est tout à fait possible d’avoir un glow encore plus important.

Parlons du seul petit problème de cet highlighter: Son prix.

Il n’est pas donné, il vaut 40 euros chez Sephora.

Mais ce qui me révolte le plus c’est qu’il vaut 34 dollars aux USA soit 28 euros.

On se fait arnaquer de 12 euros avec le sourire!!!

C’est quand même le plus grand écart de prix entre les prix US et français que je connaisse chez sephora, même si je sais que lorsqu’un produit américain est vendu chez sephora en France, automatiquement il est à un prix plus élevé.

Exemple, les palettes Naked sont à 54 dollars aux Usa soit 43 euros et des poussières.

Elles sont vendues à 51.99 euros chez sephora.

Alors même si on peut me dire (et c’est un argument que je comprends et que j’entends) que 52 euros pour 12 fards, ça fait 4 euros 33 le fard (ce qui est carrément peanuts on est d’accord), franchement la différence de prix, je ne la comprends pas.

Et je me dis que pour Sephora, nous, les françaises somment encore les dindons d’une farce qui commence à m’énerver quelque peu.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Mes favoris de février

 

Nous revoilà déjà pour une nouvel article de favoris! Que le temps passe vite! Ce mois ci a été un mois relativement pourri, on est d’accord. Froid glacial, neige,pluie puis de nouveau froid glacial.

Réchauffons nous sur le canapé avec un petit thé et un plaid posé sur les jambes et c’est parti!

Huile de coco Bio Wise

J’ai un magasin Action pas loin de chez moi et on y trouve des trésors. Notamment cette huile de Coco au prix de 2 euros 99 (oui, tu as bien lu). Je l’utilise tous les jours dans ma routine de soin.

  • Mon 1er et principal usage est pour le démaquillage. En effet, je me démaquille uniquement à l’huile de coco. J’en prends l’équivalent d’une noisette dans ma main, je frotte bien mes deux mains entre elles pour la faire fondre puis je masse mon visage avec la paume de mes deux mains. Quand tout le maquillage est bien dissout (et que mon visage ressemble à la peinture d’un enfant de 3 ans), je le rince avec une lingette démaquillante en microfibre et de l’eau. Un coton d’eau micellaire pour parfaire le nettoyage et un pshiit d’eau thermale et ma peau est parfaitement démaquillée sans être agressée.
  • Je l’utilise aussi pour faire un soin capillaire profond. Depuis que j’utilise l’Olaplex une fois par semaine, je ne fais plus de bain d’huile mais j’adore enrichir mes masques capillaires avec de l’huile de coco. Je profite souvent du week end pour faire ce soin. Je prends l’équivalent d’une grosse cuillère à soupe de masque pour cheveux bon marché mais nourrissant (j’adore utiliser le masque merveilleux ou le masque à l’huile d’avocat et au beurre de karité de Garnier) que je fais chauffer dans un récipient 20 secondes au micro ondes. Puis je prends une noix d’huile de coco que je mets dans le masque. La chaleur du masque va faire fondre l’huile. Je mélange bien, le masque va changer de texture et ressembler à de la mayonnaise. C’est signe que c’est prêt. Sur cheveux essorés après le shampoing, je pose cette mixture, je masse pour bien faire pénétrer le produit, j’attache mes cheveux et laisse poser entre 30mn à 1 heure. Puis, je rince à l’eau tiède.

Le masque va permettre un rinçage plus facile du cheveu que si c’était un soin à l’huile seul. , la chaleur du masque va permettre aux écailles du cheveu de s’ouvrir et au produit de bien pénétrer pour un soin en profondeur. C’est miraculeux pour les cheveux abîmés auxquels il redonne douceur et brillance.

  • En soin pour le corps, les pieds, les mains, le décolleté, tout quoi ! ^^ Au sortir de la douche, je masse de l’huile de coco sur ma peau mouillée puis je m’enroule dans un drap de bain. C’est un super soin nourrissant pour la peau du corps surtout dans ces périodes de grand froid.
  • Pendant la période de grand froid que nous avons connu début février, j’ai aussi utilisé de l’huile de coco en soin de jour comme base de maquillage. Mon visage n’était pas du tout gras, mon fond de teint a tenu comme d’habitude et ma peau n’était pas du tout agressée comme elle peut l’être quand il fait froid.

 

 

Miracle Dry Shampoo Colour Mate Aussie

Trouvé chez Action lui aussi, car Action distribue la gamme Aussie a des prix défiant toute concurrence.

J’utilise des shampoings secs. J’essaie de e laver mes cheveux que deux fois par semaine et comme j’ai une frange (qui regraisse toujours plus vite que le reste de la chevelure) j’utilise généralement du shampoing sec au bout de deux jours . je vaporise ma frange en me levant puis je mets un gros bigoudis à scratch pour lui redonner de la forme. Je me douche, me maquille, me prépare quoi puis juste avant de partir, je retire le bigoudi et coiffe l’ensemble de ma chevelure. Ma frange est de nouveau propre et bien en place

J’aime beaucoup la gamme Batiste avec plus ou moins de réussite suivant les produits : J’adore le blush, j’utilisais aussi leur shampoing sec spécifique pour les brunes quand je l’étais (brune) et c’est un truc super pour masquer les repousses. Je viens de tester le Marrakech qui sent très bon mais qui est plus difficile à éliminer que les autres (je dois frotter mes racines avec une serviette avant de les brosser pour être sûre de bien éliminer le produit).

Lorsque j’ai vu ce shampoing sec Aussie à 2.99 euros, j’ai décidé de le tester.

Première surprise, il n’a pas une texture poudreuse comme les autres shampoings. Quand on le vaporise on dirait que l’on vaporise de la laque. Il sent très bon (la même odeur que la gamme Aussie). Je le laisse agir comme d’habitude (avec le bigoudi toussa) puis je brosse. Il s’élimine très facilement (beaucoup plus facilement que les Batiste) et le résultat est nickel : ma frange est légère et dégraissée.

 

HD Finishing powder NYX

Les poudres HD c’est un peu une révolution au pays des poudres ! ^^

Ces poudres permettent de matifier sans marquer les ridules et les zones de sécheresses mais elles ont aussi un effet floutteur. En clair, quand tu n’as plus 20 ans, les poudres HD c’est un peu la poudre qu’il te faut.

Ce que je regrette dans les poudres HD c’est qu’elles ne sont pas colorées et que parfois une poudre colorée c’est bien sympathique notamment quand on veut faire jouer la colorimétrie pour donner un éclat supplémentaire au teint.

Les poudres Banane par exemple sont parfaites pour donner de l’éclat au teint surtout dans les zones comme le contour des yeux.

Quand j’étais plus jeune, j’utilisais la poudre banane de T leclerc mais hélas, cette période est pour moi révolue. Si je mets une « vraie » poudre sous mes yeux, je prends 15 ans dans la tronche direct jeune fille !

Donc, je me contentais de la fameuse poudre HD blanche.

Puis, lorsque je suis allée chez NYX, j’ai vu qu’ils faisaient une poudre HD banane. Je n’ai pas hésité 30 secondes et j’ai craqué. Elle a tous les avantages de la poudre HD classique avec cette légère teinte banane qui donne ce coup d’éclat si spécifique au teint. Je suis ravie.

Son seul inconvénient et qu’elle n’a pas la finesse de certaines poudres HD comme la poudre Nars qui est la plus fine que je connaisse. Cette poudre a une texture comparable à la poudre HD de Makeup For Ever. Je la travaille donc de la même façon, je l’applique en tapotant mon pinceau sur la zone T est le dessous de l’œil puis avec le même pinceau sans reprendre de poudre, je lisse afin de retirer l’excédent.

 

Wonder Stick NYX

Je suis une afficionados du contouring.

Tous les jours j’ai pour habitude de creuser mes joues avec un fard taupe. J’utilise toujours la même poudre pour le faire (la poudre chocolate soleil de too faced) mais là, avec le froid polaire que nous avons connu, ma peau n’était plus aussi confortable. J’ai donc décidé d’investir dans un produit contouring crème.

J’ai choisi ce produit parce qu’il n’était pas trop cher (donc, si je me plante c’est moins grave) et parce que j’aimais beaucoup la couleur du côté foncé du stick qui est un brun taupe parfait.

Je n’avais jamais fait de contouring avec un produit crème, ce fut pour moi une grande découverte.

J’utilise donc la partie sombre pour creuser mes joues, sous mon menton pour en redéfinir la ligne et sous la pointe de mon nez . Je l’estompe ensuite avec un pinceau duo fibre (le 130 de mac). Le produit s’estompe très facilement (c’était un peu ma grande peur de me retrouver avec deux barres marrons sur les joues mais non !). J’utilise la partie claire pour illuminer mes sillons naso géniens, l’espace entre mes deux sourcils et le contour de ma bouche (toute les zones qui s’assombrissent avec l’âge quoi !). J’estompe avec un beauty blender.

Le résultat est un contour au top, visible mais qui reste assez naturel (autant qu’un contouring peut l’être) et qui se fond bien à la peau et au reste du makeup sans effet de matière supplémentaire

En bref, j’adore ce produit, je ne suis pas sûre que je l’utiliserais toute l’année et notamment l’été quand il fait chaud mais pour l’hiver il est parfait.

 

Voilà pour mes favoris de février. N’hésitez pas à me dire si vous appréciez ce type d’articles.

À très vite

Rendez-vous sur Hellocoton !

Spiderweb, le rouge parfait pour les blondes par Urban Decay.

L’une des collections de maquillage marquante de l’année 2016 a été la collection Gwen Stefani par Urban Decay.

Une collection hyper complète et bien pensée autour d’un concept: un maquillage prévu et adapté aux peaux claires et aux filles blondes.

Les teintes prévues par l’industrie cosmétique sont souvent des teintes médium.

Comme pour les peaux noires, se maquiller quand on a la peau claire ce n’est pas simple. La plupart des teintes sont trop foncées pour nous et rien n’est vraiment prévu et adapté aux teints diaphanes (même si les choses évoluent).

En ce qui concerne les fards ou les blushs qui sont souvent trop pigmentés, si on n’a pas la main légère ou si on n’est pas un minimum entrainé à se maquiller, le résultat peut être dramatique.

Cette collection était donc une très bonne idée avec en plus une personnalité iconique et une afficionada du maquillage.

Les makeups de Gwen Stefani c’est quelque chose quand même!

On s’est donc retrouvé avec une collection très complète: Palettes de fards à paupières et de blush, palette à sourcils, rouges à lèvres, crayons à lèvres.

 

 

Cette collection a été à mes yeux mal reçue et mal comprise ce qui fait qu’elle n’a clairement pas eu le succès escompté par la marque.

Pour dire vrai, aux soldes suivantes, toute la collection était à -50% chez Sephora.

La principale raison de cet échec a été à mes yeux un manque de pédagogie de la marque. Quand on regarde cette collection et surtout les palettes, elle a clairement été conçue pour les filles à la peau très claire. Comme Gwen Stefani quoi.

Mais dans sa volonté de créer le buzz (je ne jette pas la pierre à Urban Decay puisque malheureusement aujourd’hui, c’est comme ça que le marketing autour des cosmétiques fonctionne) la marque n’a pas selectionné les youtubeuses/blogueuses sensés présenter le produit selon ces critères.

Résultat, des youtubeurs à la peau mate ou foncées ont présenté cette palette en disant qu’elle était géniale (forcément puisque c’est offert et qu’un partenariat avec UD ça ne se refuse pas!) et ont réussi à faire des maquillages très beaux avec parce qu’ils sont doués pour cela et parce qu’ils présentent les choses du bon côté: c’est leur travail.

Mais la consommatrice lambda qui n’était pas la cible de la marque au départ s’est senti flouée quand elle a acheté le produit et qu’elle n’a pas obtenu le même résultat.

Beaucoup de gens ont reproché au blushs et aux fards de ne pas être assez pigmentés.

Pourtant, je le répète si vous avez une peau claire, les palettes de blushs et de fards à paupières de la marque sont des must haves absolus.

J’ai les deux et je les utilise très souvent.

Mais revenons aux rouges à lèvres.

Donc Spiderweb a au départ été conçu dans cette collection. Puis il est devenu permanent dans la gamme des Vice lipstick d’Urban Decay.

C’est un rouge franc, froid à la limite du rouge cerise. Autant vous dire que sur les peaux claires, un rouge froid c’est magnifique!

 

Ce rouge est très intense, un passage suffit pour que les lèvres soient colorées. Il est crémeux et confortable. La couleur est longue durée et a plutôt une bonne tenue, on peut parler ou boire sans craindre que la couleur ne s’affadisse mais comme c’est une texture crème et pas un mat, je dois en remettre après le repas de midi.

Pour éviter qu’il ne file, je trace toujours le contour de mes lèvres avec un crayon.

J’utilise Redd de Mac qui se marie parfaitement avec cette teinte (comme sur cette photo).

Voilà, je voulais vraiment vous parler de ce rouge car c’est souvent difficile de trouver un vrai beau rouge franc et froid dans une gamme de prix pas trop chère.

Les Vice lipstick sont vendus 19.90 euros chez Sephora, et il fait aussi bien le job qu’un rouge de grande marque de parfumerie qui sera beaucoup plus cher.

 

Et vous, comment le trouvez vous?

 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

1 2 3 72